Coup de pouce fiscal aux ménages modestes: Eckert évoque des «aménagements sur l'entrée dans la taxe d'habitation»

POLITIQUE «Le travail se poursuit sur l’ampleur de la mesure, les cibles et la méthode», a précisé le secrétaire d'Etat au Budget…

20 Minutes avec AFP

— 

Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, le 2 mai 2014.
Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, le 2 mai 2014. — LCHAM/SIPA

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, a indiqué ce mardi que le gouvernement travaillait sur le coup de pouce fiscal qu'il entend consentir aux ménages modestes.

«Le travail se poursuit sur l'ampleur de la mesure (en faveur des plus modestes), les cibles et la méthode», a-t-il déclaré à la presse, après une rencontre avec quelques députés PS dans la matinée.

Sur son montant, «500 millions, c'est sûr puisque c'est dans le programme de stabilité et on verra si on va au-delà avec une ou plusieurs mesures», a ajouté cet ex-rapporteur général du Budget à l'Assemblée. Il a évoqué notamment de possibles «aménagements sur l'entrée dans la taxe d'habitation».