Marion Maréchal-Le Pen critique le maire FN de Villers-Cotterêts

POLITIQUE Il avait refusé de commémorer l'abolition de l'esclavage le 10 mai dernier...

M.P. avec AFP

— 

Marion Maréchal Le Pen sur les bancs de l'Assemblée le 14 janvier 2014.
Marion Maréchal Le Pen sur les bancs de l'Assemblée le 14 janvier 2014. — P. KOVARIC / AFP

La députée Front national du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, a qualifié de «stupide» le refus du maire frontiste de Villers-Cotterêts (Aisne), Franck Briffaut, de commémorer l’abolition de l’esclavage.

«Il s’en est expliqué, moi personnellement je trouve ce qu’il a fait stupide», a estimé Marion Maréchal-Le Pen lundi soir sur i-Télé, interpellée par l’eurodéputé EELV Yannick Jadot lors d’un débat.

«C’est plus intelligent de faire un discours politique intelligent lors d’une commémoration plutôt que de susciter ce genre de polémiques parce qu’après, il n’a pas l’occasion de s’en expliquer», a-t-elle poursuivi.

Marine Le Pen et l’esclavage au Qatar

«M. Briffaut ne remet pas en cause l’existence même de l’esclavage», a toutefois tenu à préciser la petite-fille de Jean-Marie Le Pen.

Dimanche, la présidente du FN, Marine Le Pen, avait dit qu’elle aurait participé à cette commémoration afin d’y «dénoncer l’esclavage actuel» pratiqué selon elle au Qatar.

Franck Briffaut, l’un des maires FN élus fin mars, a refusé samedi d’organiser la cérémonie de commémoration de l’abolition de l’esclavage dans la ville de l’Aisne. Le président de la République François Hollande avait alors rétorqué qu’il «devrait s’honorer» de célébrer cette journée.