François Hollande, jugé «pas assez à gauche»

SONDAGE Les effets cumulés du pacte de responsabilité, de la politique sociale-démocrate assumée du chef de l'Etat ne sont pas étrangers à ce «profond changement d'image»...

— 

Le président de la République François Hollande, le 26 mars 2014 à l'Elysée.
Le président de la République François Hollande, le 26 mars 2014 à l'Elysée. — Thibault Camus/AP/SIPA

De quel bord politique se situe François Hollande? Pour une majorité de sympathisants de gauche, le président de la République n'est «pas assez à gauche» (56%), soit 16 points de plus qu'en novembre 2012, selon un sondage* BVA pour iTélé, CQFD et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi.

Parmi les mêmes, le chef de l'Etat est jugé «trop à gauche» par 6% d'entre eux et «juste comme il faut» par 36%.

Pour expliquer ce «profond changement d'image», BVA avance les effets cumulés du pacte de responsabilité, de la politique sociale-démocrate assumée du chef de l'Etat, de la réaffirmation de l'objectif des 3% de déficits public en 2015 ou du vaste plan de 50 milliards d'euros d'économie.

Manuel Valls, «pas assez» à gauche non plus

Près d'un sympathisant de gauche sur deux (51%) considère également que le Premier ministre Manuel Valls n'est «pas assez à gauche», contre 1% seulement qui le jugent «trop à gauche» et 46% «juste comme il faut».

Assez naturellement, 49% des sympathisants de droite considèrent que François Hollande est «trop à gauche» contre 14% qui sont d'un avis contraire et 25% qui le considèrent «juste comme il faut». Les chiffres sont respectivements de 27%, 12% et 52% pour Manuel Valls.

 

*Enquête réalisée auprès d'un échantillon 987 personnes représentatif de la population françaises de 18 ans et plus recrutées par téléphone et interrogés par internet les 24 et 25 avril 2014.