Davantage d'euros pour les labos

Arnaud Sagnard

— 

Les recherches sur les maladies orphelines intéressent peu les laboratoires, car elles concernent peu de patients selon l'association VML
Les recherches sur les maladies orphelines intéressent peu les laboratoires, car elles concernent peu de patients selon l'association VML — Michele Crozera AFP/Archives
Les Français ne veulent pas d’une américanisation de la recherche et de l’enseignement supérieur. C’est un des enseignements de la nouvelle vague du Manifeste 20 minutes-RMC-LH2. Ainsi, 58,8 % des sondés souhaitent accroître le budget de la recherche tandis que seuls 23,5 % veulent renforcer ses liens avec le secteur privé. Ils ne veulent pas imposer de contraintes aux chercheurs puisque 43 % souhaitent concentrer leurs efforts dans des domaines fondamentaux et seuls 26,8 % veulent faire dépendre leurs rémunérations du thème leurs travaux. François Miquet-Marty, directeur des études politiques de LH2, note que « c’est la première fois depuis le début du Manifeste que les attentes des Français correspondent aux programmes des deux candidats favoris des sondages, Royal et Sarkozy, qui veulent augmenter le budget des chercheurs. Pour autant, ils ne veulent pas révolutionner le système en l’orientant vers le privé sur le modèle américain. »
Concernant la seconde question, une majorité de sondés (60,9 %) estime qu’il faut rendre les stages ou l’alternance obligatoires à la fac pour améliorer l’insertion professionnelle. Mais seuls 23,2 % prônent la sélection des étudiants à l’entrée de l’université. Miquet-Marty y voit une contradiction : « Il y a une volonté d’ouverture vers l’entreprise pour rendre l’université plus efficace, mais en préservant une fac à l’ancienne. Les Français veulent les bons côtés des deux méthodes. De la même manière, les étudiants demandent à l’Education nationale un socle de connaissances important tout en s’inquiétant de l’inadéquation des diplômes avec le monde du travail.» C’est un nouveau signe de volonté de modernisation de la société sans remise en cause du modèle qui la fonde.
 

Retrouvez l'intégralité des résultats du sondage