Ségolène Royal aurait sous-estimé son patrimoine

— 

Deux nouveaux sondages Ipsos et BVA rendus publics mercredi donnent Nicolas Sarkozy vainqueur de l'élection présidentielle par 52% contre 48% à Ségolène Royal qui perd également du terrain dans les intentions de vote au 1er tour.
Deux nouveaux sondages Ipsos et BVA rendus publics mercredi donnent Nicolas Sarkozy vainqueur de l'élection présidentielle par 52% contre 48% à Ségolène Royal qui perd également du terrain dans les intentions de vote au 1er tour. — Jean-Philippe Ksiazek AFP

Ségolène Royal ne sait-elle pas compter? Le magazine «Le Point» paru ce jeudi s’est amusé à décortiquer la déclaration de patrimoine de la candidate socialiste, publiée sur www.20minutes.fr le 17 janvier. Les estimations de l’hebdomadaire concernant les biens du couple Hollande-Royal sont bien supérieures aux sommes déclarées par la députée des Deux-Sèvres.

Cette dernière dit être redevable de l’ISF pour un montant de 862 euros cette année, ce qui correspond à un patrimoine d’une valeur de 1 million maximum. Or «Le Point» parvient plutôt à un total de 1,7 million. «J’ai estimé ce patrimoine comme le font tous les experts, en prenant les prix moyens des transactions communiqués par les chambres des notaires et que nous pouvons, en cas de litige, opposer à l’administration fiscale», se défend Philippe Clément, expert-comptable auquel le couple a confié cette expertise, dans les colonnes de l’hebdo. Le point, bien par bien.


- L’appartement de Boulogne (Hauts-de-Seine): La candidate déclare posséder une part d’un montant de 197. 800 euros dans ce 120m2 acheté en 1990 par sa société civile immobilière (SCI) La Sapinière. Or, les experts estiment sa valeur actuelle à 1,4 million d’euros. Même si le couple peut décompter de la valeur totale 20% au titre de l’ISF en tant que résidence principale et encore 20%, la valeur d’un bien détenu par une SCi étant décotée, la part de Ségolène Royal serait plus proche de 300.000 euros.

- La maison de Mougins (Alpes-Maritimes): Ségolène Royal estime sa part de 40% dans cette maison secondaire à 108.000 euros. Ce qui voudrait dire que le prix de la villa s’élève à 270.000 euros. Impossible, d’après les experts immobiliers, selon lesquels on ne trouve pas une maison à moins d’1 million d’euros dans cet écrin de la Côte d’Azur.

- La maison de Melle (Deux-Sèvres): La déclaration de la candidate, pour ce bien de 100m2, colle plus à la réalité du marché. Elle déclare l’avoir achetée 168.000 euros, grâce à un emprunt 111.024 euros sur quinze ans. Elle possède donc un patrimoine net de 50.000 euros.