EN DIRECT. Revivez le 1er tour des élections municipales: Vers une abstention record?

A.G. et E.O.
— 
Illustration d'une électrice déposant son bulletin dans une urne.
Illustration d'une électrice déposant son bulletin dans une urne. — POL EMILE/SIPA

 

19h10: Ce live est désormais fermé! Pour suivre les résultats et les réactions, ça se passe par ici

18h46: La mode des selfies gagne l’isoloir
Depuis l'ouverture des bureaux de vote dimanche, des électeurs s'en donnent à cœur joie en postant sur twitter des selfies dans l'isoloir. Une tendance déjà observée mercredi aux Pays-Bas où se déroulaient également des élections municipales. Thierry, de Vichy nous a envoyé la sienne.


18h35: Tous les taux de participation dans votre département
C'est sur le site du ministère de l'Intérieur

18h10: Dans le Nord, le taux de participation est en hausse…
Le taux de participation au 1er tour des élections municipales dans le département du Nord à 17 heures est de 56,34 % contre 51,9 % en 2008. 

…mais à Lille, on s’inquiète du manque de mobilisation
Les candidats lillois s’effraient de la participation très faible dans les quartiers populaires. Dans certains bureaux de Lille-Sud, la participation ne dépassait pas 15% à 16h. Dans l’entourage du candidat UMP Jean-René Lecerf, on estime que «l’absence de débat avec Martine Aubry a peut-être joué dans le manque de mobilisation». Le peuple de droite s’est-il davantage mobilisé ?

18h05: A Hénin-Beaumont, la participation est de 62% à 17h
Le vote est désormais fini dans cette ville du Pas-de-Calais convoitée par le FN.

18h07: Gabriel, centenaire et citoyen modèle
Dans le petit village de Bellevue la Montagne (Haute-Loire), Gabriel, 100 ans, a tenu à se déplacer pour remplir son devoir électoral. Une connaissance témoigne. «Le hasard a bien fait les choses, il a été le 200e votant comme l'indiquait le compteur de l'urne. Nous lui souhaitons de vivre comme cela encore longtemps avec sa canne et ses idées toujours très claires.»

18h04: En Isère, le taux de participation est en forte hausse
Il s’élève à 60,07%, contre 46,99% en 2008 à la même heure.

18h Participation stable en Ille-et-Vilaine
A 17 h, le taux de participation au premier tour des municipales atteignait 55,91 % en Ille-et-Vilaine. Un chiffre stable par rapport au scrutin de 2008 (55,6 %).

17h44: Participation en hausse en Seine-Saint-Denis
A 17%, la participation est de 35,72% dans le département, contre 29,70% en 2008 à la même heure.

17h37: L'abstention pourrait s'élever à 35%, un record
Selon une estimation de l'Ifop pour iTélé. L'institut CSA pour BFMTV et Ricoh donne le même chiffre, quand Harris Interactive pour M6 estime de son côté la participation à 64,9%, soit 35,1% d'abstention. D'après Ipsos, l'abstention pourrait même atteindre 39%.
En 2008, la participation était de 66,54% au premier tour, 67,38% en 2001.



17h35: Forte progression du taux de participation dans les Alpes-Maritimes
Dans le département, le taux de participation à 17h s’élevait à 62,77% contre 46,93% en 2008 à la même heure.

17h34: En Gironde, le taux de participation est en baisse
Le taux de participation estimé à 17h dans le département de la Gironde est de 59,78 %, contre 63,88 % au 1er tour des élections municipales de 2008. C’est toutefois mieux qu’en 2001: à la même heure il y a 13 ans, ce taux s’élevait à 56,66 %.

17h30: La participation à 17h lors du premier tour des municipales depuis 1983


17h30: La fin du panachage mal vécue?
Les règles électorales ont été modifiées pour les communes de 1.000 à 3.500 habitants. Il n'est plus possible d’avoir recours au panachage. De quoi faire bondir Liliane, une internaute de 20Minutes. «J'habite un petit village de 2.000 habitants. Et maintenant, il n'est plus possible de rayer ou ajouter des noms sur les listes. C'est un sacré problème, car chez moi il n'y a qu'une seule liste, celle du maire sortant. Nous allons donc retrouver les mêmes élus aux commandes de la ville.

>> Réagissez à ce premier tour des élections municipales dans les commentaires ou via contribution@20minutes.fr

17h25: A Marseille, des tentatives d’intimidations dans le 3e secteur ?
La police nationale est intervenue ce dimanche matin dans un des bureaux de vote du 4e arrondissement de Marseille. Plusieurs individus, présents à l’entrée de l’école de la Feuilleraie, auraient tenté d’intimider les électeurs. «Ils leur demandaient s’ils avaient bien voté», raconte un témoin anonyme. Selon La Provence, six hommes ont été interpellés par les policiers. Le calme est revenu à l’école de la Feuilleraie. L’UMP Bruno Gilles et la socialiste Marie-Arlette Carlotti s’affrontent dans ce secteur capital pour la mairie centrale. (De notre bureau marseillais)

17h18: A Paris, la participation augmente légèrement par rapport à 2008
Le taux de participation enregistré dans les bureaux de vote parisiens à 17h est de 39,57 %. Cela représente 489 701 votants, sur un nombre total d’inscrits de 1 237 556. Lors du 1er tour des élections municipales de 2008, au même moment, le taux de participation était de 38,40%.

17h15: La participation baisse en Alsace
Dans le Bas-Rhin, un électeur sur deux est allé voter:  le taux de participation à 16h est estimé à 52.24%. En 2008, il était de 56.25%. Le taux de participation est quasiment identique dans le Haut-Rhin (52.63%). C’est cependant bien moins qu’en 2008 où la participation atteignait les 65,34% à la fin de la journée.
A Strasbourg, le taux de participation à 16h est estimé à 39,72%, contre 45,42% en 2008.
 

17h14: Participation en hausse en région PACA
Dans les Bouches-du-Rhône, le taux de participation à 17h s’élève à 56.21% contre 57.63% en 2008. A Marseille, il atteint 41.22% contre 45.09% en 2008.
Enfin dans la région PACA, il s’établit à 59.53% contre 58.27% en 2008.

17h: Le taux de participation à 17h est de 54,72% .
17h: Olaf aussi a voté
Le bonhomme de neige de la «Reine des Neiges» s'est prononcé à Bussy-saint-Georges (Seine-et-Marne) en compagnie de Cindy.

>> Vous votez? Envoyez une photo à contribution@20minutes.fr

16h23: Vote de Jean-Luc Mélenchon à Paris


(Photo Sipa)


16h23: Lucas vote pour la première fois
A 18 ans, Lucas est très fier de pouvoir voter pour la première fois. Et pour marquer le coup, l'internaute de 20Minutes nous a envoyé cette photo de l'isoloir, mettant en évidence sa carte d'identité, sa carte électorale, et son bulletin de vote.

>> Faites vivre votre vote en envoyant une photo à contribution@20minutes.fr




16h15: Alain Juppé a voté à Bordeaux
L'ancien Premier ministre Alain Juppé, candidat pour un quatrième mandat à Bordeaux, a voté dimanche vers 15h, en compagnie de son épouse, a constaté un journaliste de l'AFP. Alain Juppé, qui avait succédé à Jacques Chaban-Delmas, maire historique qui dirigeait la ville depuis 1947, a ensuite longuement posé pour les photographes en compagnie de son épouse Isabelle, journaliste et romancière. Son challenger socialiste, le député et président de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), Vincent Feltesse, 46 ans, brigue pour la première fois la mairie de Bordeaux.
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Bordeaux sont ici.

15h55: Aurélie Filippetti a voté à Metz
Pas de «Selfisoloir» pour la ministre de la culture mais un tweet pour signaler qu'elle a voté à Metz (Moselle), où elle est numéro deux sur la liste du maire PS sortant Dominique Gros.
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Metz sont ici.

15h33: A Corbeil-Essonnes, le candidat PS se plaint d’avoir été insulté par son rival communiste
Le candidat socialiste aux municipales de Corbeil-Essonnes Carlos Da Silva se plaint d'avoir été insulté par son rival communiste Bruno Piriou ce dimanche. A leur arrivée vers midi devant un bureau de vote du quartier populaire des Tarterêts, Bruno Piriou et son chauffeur auraient lanc
é «tire-toi» et «vous me faites chier depuis ce matin!» en direction du candidat socialiste, selon l'entourage de ce dernier. Contacté par l'AFP, Carlos Da Silva n'a pas souhaité commenter les détails de l'incident mais affirme avoir déposé plainte dans la foulée au commissariat. Il dénonce aussi un comportement «profondément choquant» et «absolument déplorable» du candidat communiste «qui se dit dans le camp de la démocratie». Interrogé par l'AFP, le commissariat de Corbeil n'a pas souhaité communiquer à ce sujet. Bruno Piriou dément cette version des faits: «Non, non, on s'est gentiment dit bonjour dans la matinée», a expliqué le candidat communiste, ajoutant que son «problème n'est pas le concurrent socialiste, mais plutôt la droite».
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Corbeil-Essonnes sont ici.

15h17: Le maire d'Omissy (Aisne), candidat à sa succession, est décédé ce matin
Jean-Michel Laurent, 64 ans et maire depuis 26 ans, est décédé «subitement, d'un oedème pulmonaire» selon le sous-préfet de Saint-Quentin, cité
par l'Aisne Nouvelle. Le sous-préfet a cependant indiqué que l'élection était maintenue.

15h05: Les résultats sont tombés à Nouméa, où une triangulaire est possible
Trois candidats de droite se sont qualifiés pour le deuxième tour des élections municipales à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, tandis que les indépendantistes maintiennent leur position dans le nord et les îles Loyauté. Dans la capitale calédonienne, Sonia Lagarde, candidate de Calédonie Ensemble (CE) et députée UDI, devance d'une courte tête Gaël Yanno, proche de Jean-François Copé investi par l'UMP, avec respectivement 36,28% et 34,66% des suffrages. Soutenu par le maire sortant, Jean Lèques, Jean-Claude Briault, membre du Rassemblement-UMP brouillé avec les instances parisiennes de l'UMP, arrive en troisième position avec 15,42%.
14h50: Le taux de participation au premier tour à la mi-journée depuis 1983
Ce taux
est en hausse cette année, malgré des disparités selon les régions.


14h30: Gilbert Collard a voté à Saint-Gilles, dans le Gard
L'avocat et député FN est candidat dans cette ville de 13.200 habitants.


(photo SIPA)

14h: Martine Aubry a voté à Lille
Maire de Lille (Nord) depuis 2001, l'ancienne première secrétaire du PS est candidate à sa réélection
.

(photo: M.Libert /20 Minutes)

Un de ses concurrents, Alessandro di Giuseppe, candidat de l'«Eglise de la très sainte consommation» a aussi glissé son bulletin dans l'urne. L'occasion de (re)lire notre article sur ces candidatures farfelues mais pas si absurdes.


(photo: M.Libert /20 Minutes)

Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Lille sont ici.

13h30: Nicolas Sarkozy a voté dans le 16e arrondissement de Paris








.
13h23: Participation en léger recul en Ille-et-Vilaine
Le département d’Ille-et-Vilaine affichait un taux de participation en léger recul à midi, estimé à 21,22 %. En 2008, au premier tour des élections municipales, le taux était de 22,18%.

13h15: François Rebsamen a voté à Dijon
Maire de Dijon (Côte d'or) depuis 2001, François Rebsamen pourrait être réélu dès le premier tour, comme ce fut le cas en 2008.
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant)
à Dijon sont ici.



12h55: François Bayrou a voté à Pau où «ça se passe bien»
Le président du MoDem, François Bayrou, a voté dimanche à Pau, ville aux mains du PS depuis 43 ans et qu'il tente de conquérir pour la troisième fois, a constaté une correspondante de l'AFP.  Très souriant, le centriste, costume bleu marine sous un duffle-coat sombre, a glissé son bulletin dans l'urne peu après 12h dans une école de la ville, où se pressaient de nombreux électeurs, alors que la pluie tombait sur la cité béarnaise depuis le début de la matinée.
«Ca se passe bien. Le temps est exécrable, ce qui pousse les gens à voter», a-t-déclaré François Bayrou à la quinzaine de journalistes présents. «C'est différent des autres élections. Je ressens quelque chose de très chaleureux, de très amical», a-t-il ajouté.
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Pau sont ici
.
 
12h50: Jean-François Copé a voté dans sa ville de Meaux
Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a voté pour le premier tour des municipales à Meaux, en Seine-et-Marne, ville dont il est le maire depuis 1995. Député-maire de cette ville de 52.000 habitants, Jean-François Copé, qui se représente face à quatre listes concurrentes, a voté dans une école de la commune accompagné de son épouse et de son fils. Interrogé par l'AFP sur la question de l'abstention, Jean-François Copé a déclaré : «Le taux d'abstention, s'il doit être élevé, viendra plutôt de la gauche.» «Beaucoup de Français, profondément déçus de la politique qui a été conduite par M. Hollande depuis deux ans, marqueront certainement leur désapprobation en n'allant pas voter», a-t-il estimé.

Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Meaux sont ici.

 
12h44: Des chiffres stables en Alsace
A 11h, le taux de participation pour le département du Bas-Rhin (67) est estimé à 19,44%, a indiqué la préfecture. Il était de 19,56% lors des élections de 2008. On vote un peu plus dans le département voisin: dans le Haut-Rhin (68), le taux de participation à la mi-journée est estimé à 22.23 % (22,47% en 2008).

12h43: La participation en hausse dans le Nord et le Pas-de-Calais
A midi, selon les chiffres communiqués par la préfecture du Pas-de-Calais, le taux de participation atteignait 22,53% contre 17,88% à la même heure au 1er tour de 2008. En fin de journée en 2008, la participation n’était que de 57,51%. Dans le département du Nord, le taux de participation à midi est de 24,04 % contre 22,7 % en 2008.

12h30: Jean-Marc Ayrault a voté à Nantes
Observé par une vingtaine de journalistes et de nombreux badauds, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault vient tout juste de voter dans une école nantaise, en compagnie de son épouse, Brigitte, et de l’une de leurs filles. «J'ai fait mon devoir aujourd'hui comme tous les Français, voilà, tout simplement», a-t-il déclaré, en ressortant, aux médias présents. Invité à commenter le taux de participation, il a estimé qu'il était «beaucoup trop tôt». «Il faut attendre 18h dans la plupart des communes, et 19h et 20h dans les grandes villes comme Nantes, il faut être patient», a-t-il ajouté.

(photo Sipa)
En 2008, Jean-Marc Ayrault était candidat et avait été élu maire de Nantes, dès le premier tour, pour la quatrième fois consécutive. (De notre bureau nantais)
Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Nantes sont ici.

12h25: La participation baisse aussi en PACA et en Gironde
Selon la préfecture de région PACA,  le taux de participation à midi est de 25,27%, contre 27,28% en 2008. A midi dans les Bouches du Rhône, il est de 23,17% contre 25,38% en 2008. A midi à Marseille, il est de 16,18% contre 16,74% en 2008.
Dans le département de la Gironde, le taux de participation est de 20,95% contre 23, 71% au premier tour des municipales de 2008, et 21,70% au premier tour des municipales de 2001.

12h14: La participation en baisse en Loire-Atlantique et Haute-Garonne

En Loire-Atlantique, la participation départementale à 11h45 s’élève à 22,13%. Un score un peu moins élevé qu’il y a six ans à la même heure : 23,7%. Même constat en Haute-Garonne où le taux de participation est de 21,45%, soit près de 3 points de moins qu'en 2008 (24,21%).
 
 12h12: La participation en légère hausse
 11h46: Participation stable à Nantes
A Nantes, le taux de participation à 11h s’élève à 12,8%. Il était également de 12,8% lors du premier tour à 11h en 2008. (de notre bureau nantais)
11h45: Marine Le Pen sereine
 
La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, en position non éligible sur la liste du candidat FN Steeve Briois à la mairie d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), s'est dite «très sereine», en votant dimanche dans cette commune du bassin minier. Les résultats (à partir de 20 h), et les listes (dès maintenant) à Hénin-Beaumont sont ici




 11h32: Martine Aubry «aime être en campagne»
 
La maire PS de Lille a voté ce dimanche matin à 11h à l’école Jean-Jacques Rousseau, dans le Vieux-Lille. Commentaire de l’édile, visiblement en pleine confiance pour obtenir un 4e mandat (3e en tant que maire) dans la capitale des Flandres: «J’aime être en campagne». (De notre bureau lillois)
 11h25: Tourcoing espère « mieux que 2012 » en participation
Premières impressions plutôt positives du côté de Tourcoing, où selon un membre de l’équipe du maire sortant Michel-François Delannoy (PS) la participation à 10h30 est plutôt «conforme à ce qui était attendu, voire espéré». «On espère faire mieux qu’en 2012. Mais il est difficile de savoir comment va se poursuivre la journée». Aux législatives de 2012, l’abstention avait atteint 61% au 1er tour (31,7% au 1er tour des municipales de 2008). (De notre bureau lillois)
 11h23: Incident de genre à Douai
 
La polémique sur la théorie du genre s’invitera-t-elle dans l’isoloir? Une lectrice de 20 Minutes Nord rapporte en tout cas avoir été victime d’une mauvaise appréciation d’un assesseur dans sa ville natale de Douai. Au moment de donner sa carte d’électeur «aux personnes d’un certain âge» qui s’occupent du bureau, cette étudiante de Lille a eu la mauvaise surprise de s’entendre objecter: «Ce n’est pas bon, c’est un prénom de fille». Un commentaire resté en travers de la gorge de l’électrice, qui précise: «Je suis homosexuelle. J'ai les cheveux courts et ne porte pas de maquillage, ce qui ne va pas dire non plus que je suis androgyne ni ressemblante à un homme.» L’intéressée conclut: «Je pense que ce n'est pas aux enfants qu'il faut donner des cours de théorie du genre mais dans les mairies». (De notre bureau lillois)
11h20: François Hollande a voté à Tulle, voilà la photo...
Prise par Christian Gravel, son conseiller presse
... et la vidéo, par BFMTV:



 11h09: Retrouvez toutes les listes par ici

Si vous ne savez pas pour qui voter et que vous avez perdu les professions de foi arrivées chez vous,
retrouvez toutes les listes de votre commune par ici
 11h01: François Hollande a voté à Tulle

Le chef de l'Etat est retourné (en Falcon) dans la préfecture de Corrèze pour voter. Il en profite pour faire la bise à tout le monde et serrer des mains. 
10h30: François Hollande est attendu à Tulle pour voter

Le chef de l'Etat s'est envolé de Paris pour Brive à bord d'un Falcon ce dimanche matin. Il est attendu dans son fief, à Tulle, pour aller voter dans la matinée.

10h22: Un taux de participation de 23,23% à La Réunion

A La Réunion, où il y a +3H de décalage horaire, les premières estimations sur le taux de participation ont été données par le préfet. Il était de 23,23% à 12h00 (9h00 en métropole).

 
 
10h17: Patrick Mennucci a voté dans le centre de Marseille

Il brigue la mairie de la ville pour le PS. Vous aviez interviewé le candidat sur 20minutes.fr par ici.


 
Pendant ce temps, Jean-Claude Gaudin (UMP) est entré dans l'isoloir. Le maire sortant de Marseille brigue un quatrième mandat dans la cité phocéenne. Vous l'aviez interviewé sur 20minutes.fr par ici.
 
 
09h50: Début de matinée en pente douce à Lille


Dans la ville de Martine Aubry, le soleil printanier a convaincu quelques électeurs de sortir au petit matin. «Pour l’instant les chiffres sont en ligne avec ce qui se voit d’habitude», commente une assesseure du bureau 405 de Lille-Fives. Ici 15 votants étaient enregistrés à 9h sur 896 inscrits. Mais dans le bureau voisin les chiffres sont bien meilleurs : 36 votants pour 1116 inscrits (3,2%). Il faut dire que le 406 est en partie tenu par la directrice de l’école Bara où se tient l’élection. Et c’est même l’épouse de la tête de liste UMP Jean-René Lecerf qui tient le registre des signatures.
09h34: Les enjeux du scrutin

Le scrutin, dont le second tour se tiendra le 30 mars, vise à désigner pour six ans les conseillers municipaux dans quelque 36.700 communes, ceux-ci étant ensuite amenés à désigner parmi eux leur futur maire. Pour la première fois, les électeurs des communes de plus de 1.000 habitants vont aussi désigner leurs représentants dans les intercommunalités, qui détiennent maintenant l'essentiel du pouvoir au plan local.

En métropole, l'attention sera concentrée sur Paris, Marseille et quelques grandes villes susceptibles de basculer à droite comme Strasbourg, Reims ou Toulouse. La participation s'annonce, avec le score des listes FN, comme une des inconnues majeures du scrutin. Cela sur fond d'impopularité record pour le tandem Hollande-Ayrault à la tête de l'exécutif et de discrédit de la classe politique alimenté par le climat des affaires.

9h28: Nathalie Kosciusko-Morizet a aussi voté à Paris

La candidate UMP a voté peu après 9h ce dimanche dans le XIVème arrondissement de Paris, où elle se présente. D'après BFM TV, NKM devait se rendre dans d'autres bureaux de vote.

 
 
9h00: Anne Hidalgo a voté à Paris

La candidate socialiste à la mairie de Paris s'est présentée tôt ce dimanche matin dans un bureau de vote du XVème arrondissement, où elle se présente. Accompagné de son compagnon, le député PS Jean-Marc Germain, la candidate a glissé un bulletin dans l'urne à 8h15 au bureau de vote installé dans l'école Corbon. Souriante, elle n'a pas fait de déclaration aux journalistes présents.









8h00: Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche en France métropolitaine pour le premier tour des municipales, premier test électoral d'ampleur pour François Hollande et la majorité socialiste au pouvoir depuis 22 mois.

Sont appelés aux urnes quelque 44,8 millions d'électeurs, dont plus de 280.000 ressortissants de l'Union européenne, qui peuvent voter pour la 3e fois à un scrutin municipal après ceux de 2001 et 2008. En raison du décalage horaire le vote a déjà démarré en Nouvelle-Calédonie, à La Réunion et à Mayotte.

Depuis 8 heures ce dimanche matin, 44,8 millions de Français et électeurs de l'Union européenne votent pour désigner leur équipe municipale pour ces six prochaines années.

>> Neuf choses à savoir avant le scrutin

>> Abstention, impact des affaires... Tous les enjeux du premier tour

>> Comment voter pour son conseil municipal et communautaire?

>> Un test électoral pour Hollande à presque mi-mandat