Famille: Hollande veut «tout reporter» après les municipales, pour Copé

POLITIQUE On ment aux Français de manière absolument indigne, poursuit le président de l'UMP...

avec AFP

— 

Jean-François Copé, président de l'UMP le 25 janvier 2014. 
Jean-François Copé, président de l'UMP le 25 janvier 2014.  — WITT/SIPA

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, en réaction au report de la loi sur la famille, a estimé lundi que la stratégie du président François Hollande consistait à «tout reporter après les élections municipales» pour «calmer le jeu».

«De toute façon, la stratégie de François Hollande est de tout reporter à l'après-municipales, c'est-à-dire de reporter la loi pénale de Taubira, qui va être une loi extrêmement laxiste, les lois sur la famille, les lois relatives au droit de vote pour les immigrés», a déclaré Copé.

«C'est très grave»

«Tout ça est reporté pour après l'élection municipale, histoire de calmer le jeu. C'est très grave, ce qui se passe. On ment aux Français de manière absolument indigne», a-t-il estimé, appelant les électeurs à «sanctionner François Hollande en votant pour les candidats UMP dès le premier tour des municipales».

Le gouvernement a annoncé lundi qu'il ne présenterait finalement pas de projet de loi sur la famille en 2014. Le gouvernement a évoqué la poursuite des travaux préparatoires et invoqué un «calendrier parlementaire dense», avec notamment le Pacte de responsabilité.