Sarkozy candidat en 2017? Laurent Wauquiez «adore l’humour de Bernadette Chirac»

E.O.

— 

«J'adore l'humour de Mme Chirac et sa capacité à mettre les pieds dans le plat sans en avoir l'air». Dans une interview au Figaro, ce jeudi, l’ex-ministre UMP Laurent Wauquiez commente avec ironie les propos de Bernadette Chirac, selon qui Nicolas Sarkozy va «évidemment» se présenter en 2017.

«En ce qui concerne 2017, Nicolas Sarkozy reste évidemment une référence pour notre famille», poursuit le député de Haute-Loire. Mais «la question de son retour se posera en son temps». Pour Laurent Wauquiez, «les primaires sont un système moderne, bien préférable aux combines d'arrière-cour».  «Pour autant, je ne suis pas naïf», continue-t-il,  «je refuse que certains prennent en otage le principe des primaires pour faire barrage à Nicolas Sarkozy. Les primaires ont un seul but: construire une nouvelle offre politique et associer notre électorat à la désignation du candidat».

L'UMP est divisée sur la question de la nécessité - ou non - pour Nicolas Sarkozy de participer aux primaires s'il souhaite se représenter en 2017. Le parti a adopté en 2013 ce principe de désignation du candidat pour la prochaine présidentielle.