Hollande/Gayet: Carla Bruni ne veut pas «faire partie de la meute»

POLITIQUE L'ex-première dame refuse de commenter l'affaire...

A. le G.

— 

Carla Bruni-Sarkozy, le 13 février 2013, au festival de San Remo, en Italie.
Carla Bruni-Sarkozy, le 13 février 2013, au festival de San Remo, en Italie. — IPP/UNIMEDIA/SIPA

Carla Bruni-Sarkozy, ex-première dame française, a refusé dans un entretien à la presse allemande de «faire partie de la meute». 

La chanteuse a refusé d'accabler le président François Hollande exposé à des révélations sur sa vie privée.

>> A lire par ici Affaire Hollande-Gayet: «Les affaires privées se traitent en privé», répond Hollande

«Je ne veux pas faire partie de la meute», a dit Carla Bruni-Sarkozy dans cette interview accordée à l'hebdomadaire dominical allemand Welt am Sonntag, interrogée sur le président François Hollande, successeur de son mari Nicolas Sarkozy et dont la presse a révélé il y a peu une liaison avec l'actrice française Julie Gayet.

>> Retrouvez par ici notre papier Julie Gayet et François Hollande: Itinéraire d'une rumeur

>> A lire aussi François Hollande, un personnage public qui n'aime pas parler de sa vie privée

«Je déteste l'acharnement, en particulier l'acharnement médiatique», a aussi déclaré Carla Bruni-Sarkozy. «Je l'ai vécu moi-même, j'en ai suffisamment souffert», a-t-elle précisé.

>> A lire ici Valérie Trierweiler quitte l'hôpital et se dit «très touchée» par les messages de soutien reçus

Nicolas Sarkozy a divorcé de sa femme Cécilia puis épousé l'ex-mannequin pendant son mandat de président (2007-2012) durant lequel le couple a eu une fille en 2011.