La famille de Valérie Trierweiler inquiète, selon «Paris Match»

POLITIQUE Selon le magazine, sa collaboratrice reste injoignable ce vendredi...

C.P.

— 

Valérie Trierweiler à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) en décembre 2013.
Valérie Trierweiler à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) en décembre 2013. — SERGE POUZET/SIPA

«La famille de notre consœur s’inquiète Paris Match a donné l’alerte ce vendredi après-midi sur son site Internet en évoquant dans un bref article «urgent» l’angoisse des proches de sa collaboratrice et compagne de François Hollande, hospitalisée depuis une semaine après les révélations du magazine Closer sur la liaison entre le chef de l'Etat et l'actrice Julie Gayet.

Principaux motifs d’inquiétude: vendredi après-midi, «son plus jeune fils âgé de 16 ans n’a pas pu rendre visite à sa mère à la Pitié-Salpêtrière (13e arrondissement de Paris)», explique le journal. De plus, «contrairement aux jours précédents, Valérie Trierweiler ne répond plus au téléphone».

«Selon nos informations, elle avait pris la décision de quitter l’hôpital aujourd’hui. Elle souhaitait aller à la résidence officielle de La Lanterne, à Versailles (Yvelines), afin de continuer sa convalescence», poursuit Paris Match.