Municipales à Pau: Feu vert de Copé pour un accord UMP-Bayrou

POLITIQUE Il était pourtant réticent jusqu'à présent...

avec AFP

— 

Francois Bayrou, président du Modem, au siège de son parti au 133 rue de l'université à Paris, le 07 mars 2012.
Francois Bayrou, président du Modem, au siège de son parti au 133 rue de l'université à Paris, le 07 mars 2012. — VINCENT WARTNER/20 MINUTES

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a donné vendredi son feu vert à un accord entre l'UMP et François Bayrou, candidat MoDem aux municipales à Pau, a indiqué à l'AFP la tête de liste UMP, Eric Saubatte.

Jean-François Copé s'était montré jusque-là hostile à soutenir le président du MoDem dans sa troisième tentative d'enlever la mairie de Pau, l'accusant d'avoir contribué à la défaite de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2012 en apportant son soutien public à François Hollande.

«La raison l'emporte»

François Bayrou s'est dit «heureux que la raison l'emporte» après ce feu vert. «Le choix qui est le mien est de ne pas faire une campagne de partis politiques, la mairie ne doit pas être partisane», a-t-il insisté.

Le président du MoDem a assuré qu'il conduirait «une liste de personnalités ayant des sensibilités différentes de la droite républicaine en passant par le centre».