Borloo souhaite l'alternative, Bayrou absent

POLITIQUE Le président de l'UDI Jean-Louis Borloo a présenté ses voeux, où n'était pas présent son allié François Bayrou, avec qui ils forment le mouvement «l'Alternative»...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

 Jean-Louis Borloo à Paris, le 15 janvier 2014.
 Jean-Louis Borloo à Paris, le 15 janvier 2014. — JACQUES DEMARTHON / AFP

Un absent s'est fait remarquer aux vœux de Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, ce mercredi à Paris: son partenaire François Bayrou, président du Modem, avec qui ils forment le mouvement «L'Alternative». Une formation vouée à proposer une alternative politique pour les prochaines élections municipales et européennes de mars et mai prochains. A la question de savoir pourquoi François Bayrou était absent à cette conférence de presse, Jena-Louis Borloo a éludé: «pour des raisons géographiques. Voilà». 

Reconnaissant «des petits problèmes» avec son partenaire à l'approche des municipales, le président de l'UDI a souligné que «95%» des investitures communes Modem-Udi aux municipales «ne posaient pas de problèmes». Il s'est d'ailleurs dit «très optimiste» pour cette formation née il y a deux mois, rassemblant les chapelles centristes . 

«L'alternative» est considérée comme la réunion de la grande famille centriste, et a de grands espoirs pour les prochaines élections européennes, qui représentent une élection de choix pour ces petits partis pro-européens.