Obsèques de Mandela: Hollande et Sarkozy iront séparément en Afrique du Sud

POLITIQUE Le chef de l’Etat avait invité son prédécesseur....

M.P.

— 

Lors de la passation de pouvoir entre Nicolas  Sarkozy et François Hollande le 15 mai 2012.
Lors de la passation de pouvoir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande le 15 mai 2012. — V. WARTNER / 20 MINUTES

L’actuel chef de l’Etat français et son prédécesseur rendront tous les deux un dernier hommage à Nelson Mandela mardi. François Hollande a en effet proposé Nicolas Sarkozy de l’accompagner en Afrique du Sud mais les deux hommes voyageront séparément, chacun à bord d’un Falcon, selon Le Monde et BFMTV.

Dans un premier temps, dimanche, la rumeur avait couru que Nicolas Sarkozy avait refusé l’invitation du président Hollande. Une allégation démentie par l’entourage de l’ex-chef de l’Etat auprès du Monde: «C'est faux. C'est un déplacement fatigant. Cela dure 13 heures. C'est un vol de nuit... Il est compréhensible que chacun ait son espace

Une invitation qui tombe bien pour Sarkozy

En fait, toujours d’après Le Monde, Nicolas Sarkozy a accepté d’emblée l’invitation de François Hollande mais ce sont les modalités du déplacement, gérées par l’entourage des deux hommes, qui ont été plus compliquées à arrêter.

Dans tous les cas, Nicolas Sarkozy souhaitait se rendre aux funérailles de Nelson Mandela. Mais il ne voulait pas donner l’impression de s’inviter. Pour Sarkozy, l’initiative de Hollande tombait donc, pour une fois, à point nommé.