VIDÉO. Enrico Macias chante pour Valls, Guéant, Villepin et Morano chez l’ambassadeur du Qatar

DIPLOMATIE L'artiste a rendu hommage à l'ambassadeur qatarien en France sur le départ, en présence du gotha politique...

Alexandre Sulzer
— 
Extrait de la vidéo où l'on voit Enrico Macias chanter à la résidence de l'ambassadeur du Qatar en France
Extrait de la vidéo où l'on voit Enrico Macias chanter à la résidence de l'ambassadeur du Qatar en France — 20 Minutes

«Enfants de tous pays et de toutes les couleurs», a chanté mardi soir Enrico Macias comme s’il s’adressait directement à l’aréopage politique très sélect qui l’écoutait à la résidence de l’ambassadeur qatarien à Paris, Mohamed al Kuwari, qui offrait une réception pour son départ.

Car, du ministre de l’Intérieur Manuel Valls à son prédécesseur Claude Guéant en passant par Dominique de Villepin, Michèle Alliot-Marie, Nadine Morano ou la présidente PS de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale Elisabeth Guigou, toutes les couleurs du spectre politique étaient bel et bien représentées à la sauterie diplomatique de la semaine qu’il ne fallait pas rater. Etaient aussi présents des personnalités comme l’avocat Jean-Pierre Mignard, l’ancien membre des 2Be3 Adel Kachermi (qui n’a pas chanté, lui) ou encore Latifa Ibn Ziaten, la mère d’Imad, soldat français tué par Mohamed Merah.

Vidéo montée par Thomas Lemoine

En poste depuis dix ans en France, Mohamed al Kuwari a su développer un réseau d’influence efficace au sein de l’élite française. Un réseau «inégalable», a même reconnu Manuel Valls. Le diplomate rejoint en fin de semaine Washington où il vient d’être muté. Et organise dès cette semaine une réception avec la communauté américaine de Paris, histoire de commencer à tisser un nouveau réseau au service de son pays aux ambitions financières, sportives et diplomatiques titanesques. Enrico Macias avait déjà chanté, a capella, en mai dernier à Doha au milieu d’hommes politiques français, en l’honneur de son ami ambassadeur.