Paris: NKM réitère sa volonté d'instaurer des arrêtés contre la «mendicité agressive»

POLITIQUE La candidate UMP à la mairie de Paris avait déclaré en septembre que les Roms harcelaient «beaucoup les Parisiens...»

A.D.

— 

Nathalie Kosciusko-Morizet présente ses têtes de listes pour les municipales 2014 à Paris, dans son QG parisien rue de la Lune, le 10 octobre 2013.
Nathalie Kosciusko-Morizet présente ses têtes de listes pour les municipales 2014 à Paris, dans son QG parisien rue de la Lune, le 10 octobre 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a répété ce mardi sur Europe 1 vouloir «rétablir» des «arrêtés anti-mendicité agressive».

La candidate était interrogée sur des propos qu'elle avait tenus sur les Roms en septembre. Nathalie Kosciusko-Morizet avait alors déclaré que les Roms «harcèlent beaucoup les Parisiens».


NKM veut rétablir les arrêtés de mendicité... par 20Minutes

«A Paris, il y avait, dans le temps, des arrêtés anti-mendicité agressive. Cela ne résout pas tous les problèmes mais cela permet de servir de base légale à la police pour faire des contrôles d‘identité. Il faut les rétablir», a déclaré NKM.

«Ce n’est pas seulement une impression», a réagi l'ancienne minsitre avant d'ajouter« Je crois à l’état de droit, il faut faire appliquer les décisions de justice. Il y a aujourd’hui un certain nombre de décisions d’expulsions qui ne sont pas appliquées».