Le FN porte plainte contre le conseil général de l’Oise pour prise illégale d’intérêts

A. S.

— 

Marine Le Pen, présidente du Front national, avec Wallerand de Saint-Just, le 26 juin 2013 à Paris.
Marine Le Pen, présidente du Front national, avec Wallerand de Saint-Just, le 26 juin 2013 à Paris. — A. GELEBART/20 Minutes

Le FN annoncera mercredi qu’il porte plainte pour prise illégale d’intérêts contre Yves Rome, le président (PS) du conseil général de l’Oise. En cause, une étude, financée par la collectivité locale, et qui porte sur le vote FN auprès des nouveaux arrivants dans le département. Son auteur, le politologue et sociologue Stéphane Rozès, président de CAP (Conseils, analyse et perspectives), avait expliqué à L’Opinion avoir «rencontré le vote Front national en travaillant sur les isolés isariens [relatifs à l’Oise]».

«C’est une confusion des genres, s’emporte Michel Guiniot, conseiller régional (FN) de Picardie. Le but est évidemment électoral.» Selon Wallerand de Saint-Just, l'avocat du FN, la plainte a été envoyée mardi au procureur de Beauvais.

Joint par 20 Minutes, le président du conseil général de l’Oise n’avait pas encore répondu à nos questions mardi après-midi.

Le Courrier Picard rappelle que c’est dans l’Oise que Marine Le Pen a réalisé parmi ses meilleurs scores dans les communes de moins de 1 000 habitants.