Marseille: Mennucci gagne son bras de fer contre Ghali aux primaires du PS

POLITIQUE Patrick Mennucci a été désigné candidat du PS aux municipales de 2014...

A Marseille, Mickaël Penverne

— 

Patrick Mennucci a remporté la primaire socialiste à Marseille, le 20 octobre. Le député a battu la sénatrice Samia Ghali.
Patrick Mennucci a remporté la primaire socialiste à Marseille, le 20 octobre. Le député a battu la sénatrice Samia Ghali. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Depuis ce dimanche soir, Patrick Mennucci est le candidat socialiste aux municipales de 2014. Le député des Bouches-du-Rhône a remporté le second tour des primaires, pour lesquelles près de 24.000 personnes se sont déplacées -contre 20 000 au 1er tour.

Dès son arrivée à la fédération du PS, rue Montgrand (6e), Patrick Mennucci a appelé au rassemblement des socialistes. «J’ai été désigné mais personne n’a perdu, a-t-il déclaré. Je souhaite qu’ensemble, avec toutes les équipes, nous soyons capables d’offrir un nouveau destin à Marseille.»

«Notre combat se poursuit»

Pour Henri Jibrayel, député PS, «l’objectif est atteint. Maintenant, il faut réussir le plus large rassemblement possible et mettre de côté les ego et les querelles de personnes». Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a appelé lui aussi à l’union. «C’est la condition absolument indispensable pour battre la droite et l’extrême droite et pour porter le changement au service des Français», a-t-il déclaré.

Mais il n’est pas sûr que son adversaire l’entende ainsi. Samia Ghali a reconnu sa défaite mais avec amertume, en faisant siffler le président de la République et le Premier ministre par ses sympathisants. «Même si les chiffres parlent d’eux-mêmes, nous n’avons pas perdu, a-t-elle lancé au siège du Parti socialiste. Notre combat se poursuit. Mais je voudrais dire au gouvernement combien je suis déçue. Je voudrais dire à Jean-Marc Ayrault et à François Hollande que nous sommes avant tout des Marseillais, pas des sous-Marseillais!»