Mariage homosexuel: Le PS espère la fin des résistances

POLITIQUE Le Conseil constitutionnel a refusé de reconnaître la clause de conscience pour les maires qui ne souhaitent pas marier des couples homosexuels...

avec AFP

— 

Jéremy, internaute de «20 Minutes»

Le Parti socialiste s'est félicité vendredi du refus du Conseil constitutionnel de reconnaître la clause de conscience aux maires hostiles au mariage homosexuel, déclarant que la loi doit maintenant s'appliquer «sans résistance».Cette décision, qui interdit aux maires concernés de «se soustraire à leur obligation de célébrer et de faire célébrer tous les mariages» doit «mettre fin aux résistances à l'application de la loi de la République», a déclaré Marc Coatanéa, secrétaire national aux Questions de société, dans un communiqué.

«Cette loi s'applique à tous, sans exception, sans condition. Les maires qui s'opposeraient encore à l'application de la loi se rendraient coupables de discrimination homophobe inacceptable», a ajouté le responsable PS. Son parti «restera vigilant et dénoncera toutes les résistances qui pourraient voir le jour», a-t-il souligné.