Assemblée nationale: La réforme des retraites votée en première lecture

POLITIQUE Par 270 voix contre 249...

avec AFP

— 

L'hémicycle de l'Assemblée Nationale lors des questions au gourvernement, le 10 avril 2013.
L'hémicycle de l'Assemblée Nationale lors des questions au gourvernement, le 10 avril 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Le projet de réforme des retraites du gouvernement Ayrault, dont les mesures phare sont l'allongement progressif de la durée de cotisation à 43 ans et l'instauration d'un compte pénibilité, a été voté mardi à l'Assemblée en première lecture.

Le projet de loi «garantissant l'avenir et la justice du système de retraites» a été adopté avec 270 voix contre 249. Si une large majorité des députés socialistes ont voté pour, les écologistes et les radicaux de gauche se sont abstenus. Le Front de Gauche a voté contre un texte «anti-social», l'UMP et l'UDI aussi, pour des raisons différentes. EELV s'est abstenu.

Au Sénat dès le 28 octobre

Le Front de Gauche a voté contre un texte «anti-social», l'UMP et l'UDI aussi, pour des raisons différentes, accusant le gouvernement de «supercherie» et de «reniement» avec cette réforme qui ne revient pas notamment sur l'âge légal de départ à la retraite, maintenu à 62 ans.

Le vote solennel dans l'hémicycle s'est déroulé alors que plusieurs milliers de manifestants ont, devant le Palais Bourbon à Paris et un peu partout en France, contesté une nouvelle fois une réforme qualifiée d'«erreur historique». Le projet de loi sera ensuite discuté au Sénat à partir du 28 octobre.