Vieillissement de la population: Un gros chantier du quinquennat

POLITIQUE Le gouvernement lance ses concertations sur l'adaptation de la société au vieillissement...

Matthieu Goar

— 

Personnes âgées, illustration.
Personnes âgées, illustration. — GILE MICHEL/SIPA

François Hollande avait fait de la jeunesse la priorité de son quinquennat. Mais un autre chantier s’impose également à la majorité. Les personnes de plus de 60 ans sont en effet de plus en plus nombreuses en France. Quinze millions aujourd’hui, 20 millions en 2030, 24 millions en 2060.

>> Voilr l'interview de Marisol Touraine

Du coup, Matignon a décidé de lancer les concertations entre les partenaires sociaux et les élus locaux pour préparer la loi d'orientation sur l'autonomie des personnes âgées, qui sera votée «avant la fin de l'année 2014», a annoncé lundi Jean-Marc Ayrault. «Le gouvernement a décidé de présenter un projet global mis en œuvre en deux temps, sur la durée du quinquennat», a expliqué le Premier ministre.

Une priorité: le maintien à domicile

La priorité de l’exécutif est de travailler sur le «maintien à domicile» avec une réforme de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) et sur les  mesures de prévention. Les décisions sur les maisons de retraite ne viendront que dans un second temps. «Nous sommes animés par une ambition forte. Répondre au vieillissement est un défi pour notre système de santé. C’est déjà à l’initiative de la gauche que la première grande loi sur l’autonomie a été votée sous le gouvernement Jospin, avec la création de l’APA. Au cours du dernier quinquennat, tous les six mois le gouvernement nous annonçait une loi qui n’est jamais venue», explique Marisol Touraine, ministre de la Santé.