Stratégie face au FN: Bartolone en désaccord avec Hollande

POLITIQUE Le chef de l'Etat avait estimé, à propos du score du FN à Brignoles, que «la seule obligation que nous avons, c'est d'obtenir des résultats, sur l'emploi, la croissance, la sécurité»...

avec AFP

— 

Claude Bartolone, le président de l'Assemblée Nationale, lors des questions au gourvernement, le 10 avril 2013.
Claude Bartolone, le président de l'Assemblée Nationale, lors des questions au gourvernement, le 10 avril 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Le président PS de l'Assemblée, Claude Bartolone, a estimé lundi à Bondy, en Seine-Saint-Denis, que de bons indicateurs économiques et sociaux ne suffisaient pas pour contrer le FN, qui a remporté la cantonale de Brignoles, dans le Var, se démarquant ainsi du président François Hollande.

«Si on est là simplement pour dire "on va améliorer la situation économique" et on en reste là, ça ne suffit pas», a déclaré à la presse Claude Bartolone, en marge d'un déplacement à Bondy avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Un peu plus tôt, en visite en Afrique du Sud, le chef de l'Etat avait estimé, à propos du score du FN à Brignoles, que «la seule obligation que nous avons, c'est d'obtenir des résultats, sur l'emploi, la croissance, la sécurité. Obtenir des résultats, c'est une obligation».

 Ne pas sous-estimer

«La République française a besoin de résultats économiques, sociaux et environnementaux, mais a toujours besoin que l'on renforce la règle du jeu qui permet le vivre ensemble», a insisté le président de l'Assemblée nationale, numéro quatre de l'Etat dans l'ordre protocolaire.

«On n'est pas là simplement pour être les mécaniciens de la chose économique», a-t-il ajouté. «Il ne faut pas exagérer ce que représente la victoire sur ce canton, mais il ne faut pas la sous-estimer non plus», a observé Claude Bartolone.

Selon lui, les résultats économiques et sociaux, «ce sont des éléments qui comptent», mais «au-delà des buts que nous devons marquer aux niveaux économiques et sociaux, il y a "qu'est-ce que c'est la France?"».

Il en veut pour preuve le fait qu'en Autriche, «on constate que l'extrême droite est à 30%, alors que le chômage doit être à 4%».

 Hollande «entièrement tourné» vers les objectifs économiques

François Hollande a fait valoir lundi à Johannesburg que «la politique qui est menée depuis maintenant 16 mois a demandé des efforts et aujourd'hui les Français sont en droit de demander, même d'exiger, qu'il y ait des traductions de ce qu'ils ont consenti durant ces derniers mois».

Il a insisté sur le fait que «l'action du gouvernement d(evait) être entièrement tournée vers ces objectifs: la lutte contre le chômage, l'amélioration encore de la sécurité de nos concitoyens, la recherche de plus de justice et de solidarité». Le candidat du Front national a remporté dimanche l'élection cantonale partielle de Brignoles (Var) avec 53,9% des voix, selon la préfecture du Var, face à son adversaire de l'UMP Catherine Delzers (46,1%).

La participation a atteint 45,26% , en progression de 12 points par rapport au premier tour.