Un jeune fabiusien élu président de la région en Haute-Normandie

POLITIQUE Nicolas Mayer-Rossignol est le plus jeune président d’un conseil régional...

avec AFP

— 

Le plus jeune président d'un conseil régional a été élu ce lundi en Haute-Normandie, en la personne de Nicolas Mayer-Rossignol (PS), 36 ans, un proche de Laurent Fabius. Il succède à Alain Le Vern (PS), 65 ans, qui a occupé le poste pendant 15 ans et qui a créé récemment la surprise en démissionnant au milieu de son troisième mandat.

Nicolas Mayer-Rossignol a été élu par 37 voix sur 50 suffrages exprimés. L'autre candidat, l'ancien ministre de l'Agriculture, l'UMP Bruno Le Maire, a recueilli 13 voix.

Normalien, agrégé et ingénieur

Le nouveau président, qui comme son mentor, brûle les étapes en politique, n'est membre du Conseil régional que depuis 2010. Il était jusqu'ici vice-président chargé de l'emploi, de l'économie, des entreprises et des énergies.

Né à Bamako (Mali) où sa mère était enseignante en coopération, Nicolas Mayer-Rossignol est normalien, diplômé de l'université de Stanford (Californie), agrégé en Sciences de la Vie et de la Terre et ingénieur du Corps des Mines.

Avant de s'investir dans la politique régionale haut-normande, le nouvel élu avait eu des responsabilités en entreprise (chaussures pour enfants et bioinformatique) et à la Commission européenne où il a été en charge du secteur des médicaments biologiques.

Membre du cabinet du ministre

Tout en faisant son entrée au Conseil régional, Nicolas Mayer-Rossignol a contribué aussi aux côtés de Laurent Fabius, à la naissance, en 2010 de la CREA, une très grosse communauté d'agglomération regroupant 71 communes dont Rouen et Elbeuf.

En mai 2012 il a rejoint le cabinet du ministre des Affaires étrangères comme responsable de la diplomatie économique et de l'aide aux pays en développement. A la suite de son élection à la présidence de la région, il a assuré qu'il allait démissionner de ses fonctions au ministère.

Père de deux enfants, féru de tennis et de guitare, Nicolas Mayer-Rossignol est l'auteur de La gauche après la crise, paru en 2010, avec Guillaume Bachelay, député de Seine-Maritime, suppléant de Laurent Fabius.