Politique

Pause fiscale: Ayrault «contredit» Hollande, pour Borloo

Le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo, a affirmé mardi soir que sur la pause fiscale le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait «contredit» le chef de l'Etat, en promettant qu'elle sera «effective en 2015».

«Alors que François Hollande annonçait lui-même, le 30 août dernier, le temps est venu de faire - plus tôt qu'il n'avait été prévu - une pause fiscale , aujourd'hui nous assistons à une situation inédite où son Premier Ministre le contredit en annonçant: la pause fiscale sera effective en 2015 », écrit l'ancien ministre dans un communiqué intitulé «Pause fiscale: le Premier ministre contredit le Président de la République».

Dans une interview à paraître mercredi à Metronews, Premier ministre Jean-Marc Ayrault a promis que la pause fiscale «sera effective en 2015», concédant pour 2014 un «ralentissement» de la pression fiscale.

«Concrètement pour les Français, cette déclaration signifie une nouvelle avalanche fiscale en 2014 et un report de la pause en 2015 voir au-delà», a poursuivi Jean-Louis Borloo.

Pour 2014, «il s'agit en effet d'un ralentissement, pour aller à une pause fiscale qui sera effective en 2015», a expliqué le chef du gouvernement, auquel on faisait remarquer qu'il y aurait, l'année prochaine, pour les ménages une augmentation de la TVA, mais aussi celle de la cotisation des retraites, ainsi qu'une baisse du quotient familial.