Retraites: La réforme est «juste», «équilibrée» et «garantit l’avenir» selon Hollande

avec AFP

— 

François Hollande a qualifié ce mercredi la réforme des retraites de «juste» et «équilibrée», ajoutant qu'elle «garantit l'avenir», a rapporté la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem après le Conseil des ministres.

«Il a considéré que c'était une réforme sérieuse, préparée sérieusement, qui aura des conséquences structurelles, une réforme juste, équilibrée, qui appelle la participation de tous et de façon modérée et qui garantit l'avenir».

La contribution de chacun est «modérée»

François Hollande «a conclu son propos» en soulignant qu'il «y avait bien longtemps qu'une réforme sociale n'avait pas créé de droits nouveaux», a-t-elle rapporté. «C'est le cas avec celle-ci, qui s'attaque à la «pénibilité», qui comporte des mesures sur la situation des jeunes, des mesures pour remédier aux «inégalités entre les hommes et les femmes», ou encore d'une mesure «fort bienvenue notamment pour les femmes» sur le temps partiel et les «carrières heurtées».

Selon elle, la contribution de chacun est «modérée», puisqu'il a été «tenu compte de deux éléments essentiels, à savoir le pouvoir d'achat des ménages - c'est la raison pour laquelle nous avons décidé d'exclure l'option CSG, mais aussi d'exclure l'option désindexation» des pensions (moindre revalorisation que l'inflation).

Deuxième élément: «la compétitivité des entreprises à soutenir, c'est la raison pour laquelle le président de la République a confirmé notre volonté de mener une réforme du financement de la branche famille dès l'année 2014 pour faire moins peser ce financement sur le coût du travail», a-t-elle dit.