Valls «déclenche le désordre», selon Pascal Canfin

POLITIQUE Il estime également que si le ministre de l’Intérieur était Premier ministre, les écologistes ne pourraient pas être au gouvernement...

M.P.

— 

Pascal Canfin, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé du Développement.
Pascal Canfin, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé du Développement. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les pieds dans le plat! Le ministre écologiste Pascal Canfin n’a pas apprécié du tout les commentaires de son collègue Manuel Valls sur le regroupement familial. «Pour quelqu'un qui veut incarner l'ordre, c'est lui qui déclenche le désordre», lâche-t-il dans un entretien au JDD.fr.

Le ministre délégué en charge du Développement est sur la même ligne que Cécile Duflot. Mais il va même plus loin, jugeant que la ligne Valls ne serait pas compatible avec celle des écologistes s’il était Premier ministre. «Sincèrement, je ne vois pas comment, si Manuel Valls était Premier ministre, nous pourrions participer au gouvernement», ajoute-t-il. 

Lors du séminaire gouvernemental de rentrée sur la France de 2025 lundi, Manuel Valls avait expliqué que la France devrait probablement revoir sa politique migratoire et que le regroupement familial pourrait être remis en question. Il avait également dit que prouver que l’islam est compatible avec la démocratie constituait un défi. Des déclarations qui ont choqué certains ministres, qui ont confié leur trouble à la presse, de manière anonyme.