François Fillon: «L'UMP ne peut vivre congelée dans l'attente d'un homme providentiel»

PRÉSIDENTIELLE 'ancien Premier ministre s'en est pris directement à l'ex-Président de la République...

avec AFP

— 

François Fillon et Nicolas Sarkozy à l'aéroport de Roissy le 20 mars 2012.
François Fillon et Nicolas Sarkozy à l'aéroport de Roissy le 20 mars 2012. — FEFERBERG-POOL/SIPA

Il était attendu, il a répondu présent. L'ex Premier ministre, qui s'exprimait lors d'une réunion publique à La Grande Motte, a évoqué le discours de l'ancien chef de l'Etat lundi devant le bureau de l'UMP, en affirmant que «personne ne peut dire circulez! il n'y a rien à voir, le recours c'est moi!».

François Fillon a ciblé ce jeudi Nicolas Sarkozy, en affirmant que «l'UMP ne poeut pas vivre immobile, congelée, au garde à vous, dans l'attente d'un homme providentiel».

«Je ne lie pas l'avenir de l'UMP à un homme», a-t-il dit, avant d'ajouter: «le temps de l'opposition est fait pour débattre, réfléchir, susciter des nouveaux talents, faire des bilans, élaborer un projet nouveau».