«Jean-Luc Mélenchon est un des problèmes du Front de gauche», selon Robert Hue

avec AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon «est un des problèmes du Front de gauche» et l'«heure n'est pas à cisailler les pattes de François Hollande», a estimé ce vendredi le sénateur Robert Hue, fondateur du Mouvement unitaire progressiste (MUP), au JDD.fr.

«Je ne veux pas jouer avec lui la partition du solo funèbre de François Hollande», a déclaré le sénateur du Val-d'Oise à propos du co-président du Parti de gauche. «Jean-Luc Mélenchon, a-t-il ajouté, est un des problèmes du Front de gauche. Il y a des gens au sein de ce mouvement qui ne se retrouvent pas dans cette politique de fuite en avant véhémente».

«Il y a un pôle à la gauche de la gauche qui s'extrêmise»

«L'heure n'est pas à cisailler les pattes de François Hollande. Tous ceux qui pensent que l'absence de confiance conduira à un échec du président, dont ils pourraient profiter, se trompent», a également relevé Robert Hue (groupe du Rassemblement Démocratique et Social européen - RDSE).

«Il y a un pôle à la gauche de la gauche qui s'extrêmise, a-t-il déploré. D'autres font un grand écart entre le PS et un discours issu de la gauche de la gauche».

«Tous ceux-là ne doivent pas imaginer un seul instant qu'un échec de François Hollande conduirait à une alternative d'une autre gauche. Ce serait l'échec de toute la gauche, qui serait automatiquement du miel pour le FN et la droite», a mis en garde le sénateur.