Transparence: Six députés UMP, dont Laurent Wauquiez, vont voter pour la loi

POLITIQUE Les parlementaires ne veulent pas donner «un blanc-seing au gouvernement» mais soulignent des «progrès intéressants»...

avec AFP

— 

Six députés UMP et un sénateur vont voter en faveur du projet de loi sur la transparence, selon une tribune publiée dans Le Monde daté mercredi notamment signée par Laurent Wauquiez.
Six députés UMP et un sénateur vont voter en faveur du projet de loi sur la transparence, selon une tribune publiée dans Le Monde daté mercredi notamment signée par Laurent Wauquiez. — Kenzo Tribouillard AFP

Six députés UMP et un sénateur vont voter en faveur du projet de loi sur la transparence, selon une tribune publiée dans Le Monde daté mercredi, notamment signée par Laurent Wauquiez. Ce projet de loi doit être voté ce mardi. Le groupe UMP est en revanche contre «à la quasi unanimité» selon son président Christian Jacob.

«Il ne s'agit en aucun cas d'un blanc-seing donné au gouvernement. Nous n'enlevons rien de nos critiques sur le reste de la politique conduite, mais sur ce sujet, notre vote n'a au fond qu'une simple signification: encore un effort pour rejeter les dérives de certains qui jettent l'opprobre sur tous», indique la tribune du Monde.

«Capitulations faites devant les barons socialistes»

«Cette loi présente bien des défaillances. Elle est frappée de la marque des compromis et des capitulations faites devant les barons socialistes: maladroite dans la protection de la vie privée des élus, bancale avec la consultation dans les préfectures des déclarations de patrimoine, excessive sur l'encadrement des professions annexes, fébrile sur l'inéligibilité des élus condamnés ou sur la fameuse prime que touchent les anciens ministres qui n'est pas supprimée», écrivent ces élus.

Mais, ils saluent «des progrès intéressants», notamment sur les conflits d'intérêts. «La mise en place d'une Haute-Autorité avec des pouvoirs élargis va dans la bonne direction», soulignent-ils aussi. Outre Laurent Wauquiez, la tribune est signée des députés Patrick Hetzel, Paul Salen, Jean-Pierre Vigier, Arnaud Robinet, Alain Marc et du sénateur Alain Houpert.

«Concours du plus vertueux»

Laurent Wauquiez est particulièrement monté au créneau sur ce projet de loi. Il faisait ainsi partie des dix députés qui ont lancé un appel, la semaine dernière en faveur de l'abolition de leurs «privilèges».

Le président des députés UMP, Christian Jacob a redit ce mardi que son groupe était contre, «à la quasi unanimité». Il avait adressé la semaine dernière une lettre à tous les députés UMP pour attaquer ceux qui se livrent dans ses rangs au «concours du plus vertueux», visant sans le nommer Laurent Wauquiez.