DSK auditionné au Sénat: «Pas normal», pour Estrosi

avec AFP

— 

Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi a jugé mardi «pas normal» que Dominique Strauss-Kahn soit auditionné au Sénat par la commission d'enquête sur les banques. «Vous me demandez si je trouve si c'est normal ? Je vous réponds non», «pour des raisons morales», a tranché le responsable d'opposition, interrogé par Radio Classique et Public Sénat sur cette audition.

En tant qu'ancien ministre et ex-directeur général du FMI, DSK est convoqué mercredi devant cette commission créée à l'initiative du groupe Communiste, républicain et citoyen sur l'évasion des capitaux. Composée de 21 membres, elle est présidée par l'UMP François Pillet, son rapporteur est Eric Bocquet (CRC).

«C'est moche, tout simplement»

«On est tombé dans une espèce de magma aujourd'hui où le gaulliste que je suis ne se satisfait pas de cette ambiance politique délétère qu'on a créée dans notre pays à tous les niveaux, qu'elle soit à gauche ou à droite», a insisté Christian Estrosi.

«C'est moche, tout simplement.», selon l'ancien ministre. «Il y a des moments où il faut savoir se mettre de côté soi-même», et cela «même si on pense que c'est injuste, ce que l'on a subi. On ne doit pas pour autant transférer son injustice à ce qui peut ternir l'ensemble du fonctionnement des institutions».