Bruno Le Roux se réjouirait d'un départ de José Manuel Barroso

avec AFP

— 

Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée nationale, se réjouirait d'un départ de José Manuel Barroso de la présidence de la Commission européenne.

«Je m'en féliciterais, si ça devait arriver demain», a commenté le député, interrogé par France Info sur la polémique entre le leader européen et le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. «Je ne pense pas aujourd'hui qu'il incarne ce que l'on pourrait souhaiter en matière de dynamisme européen», a poursuivi l'élu de Seine-Saint-Denis. Il avait auparavant dit que José Manuel Barroso «est plutôt en fin de parcours, très idéologue».

Bruno Le Roux a cependant souligné qu'il «n'emploie pas» l'expression d'Arnaud Montebourg accusant le président de la commission de Bruxelles d'être «le carburant du FN». Mais il le croit «porteur d'une forme d'austérité à l'échelle