Pour Philippot, Hollande dans le «déni de réalité»

© 2013 AFP

— 

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a accusé samedi François Hollande d'être dans le "déni de réalité" en affirmant, comme il l'a fait au Japon, que la crise de la zone euro était terminée.
Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a accusé samedi François Hollande d'être dans le "déni de réalité" en affirmant, comme il l'a fait au Japon, que la crise de la zone euro était terminée. — Thomas Samson AFP

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a accusé samedi François Hollande d'être dans le «déni de réalité» en affirmant, comme il l'a fait au Japon, que la crise de la zone euro était terminée.

«Cette nouvelle déclaration relève tout aussi bien de la dissimulation que de l'irresponsabilité», a dénoncé M. Philippot dans un communiqué.

M. Hollande, comme Nicolas «Sarkozy avant lui, est dans le déni de réalité parce que son système idéologique l'empêche de prendre à bras le corps la crise», accuse-t-il.

Selon lui, «la crise de l'euro ne prendra pas fin tant que la décision de dissoudre de façon organisée la monnaie unique, cet infernal boulet, n'aura pas été prise».