François Hollande rappelle à l'ordre Manuel Valls

POLITIQUE Le chef de l’Etat a remis en place son ministre de l'Intérieur qui avait affiché ses ambitions quelques jours auparavant…

D.B.

— 

 François Hollande et Manuel Valls le 8 janvier 2013 à Paris.
 François Hollande et Manuel Valls le 8 janvier 2013 à Paris. — no credit

Rappeler à son ministre de l’Intérieur qui est le chef... Dans une interview accordée à La Provence et parue ce mardi, François Hollande a recadré Manuel Valls après les propos qu’il avait tenus dans le même journal la semaine précédente, affichant clairement son ambition pour Matignon. «Quant à Manuel Valls, il fait du bon travail et il sait que c'est toujours le président de la République qui décide», a déclaré François Hollande.

«Je fais de la politique, je suis ambitieux (…) Si, demain, on me proposait d'autres responsabilités, je les assumerais, bien évidemment. J'ai toujours pensé que j'avais la capacité d'assumer les plus hautes responsabilités de mon pays», avait assuré Manuel Valls.

Le remake de «je décide, il exécute»

Interrogé sur l’ambition de Manuel Valls, François Hollande a indiqué que celle-ci ne le dérangeait pas estimant qu' «il faut toujours avoir de l’ambition pour son pays»… tout en soulignant  qu’il lui appartenait de choisir son Premier ministre.

Une partie de ping-pong qui n’est pas sans rappeler celle qu’avaient joué Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac en juillet 2004. «Je décide, il exécute», avait asséné ce dernier  pour recadrer  son ministre de l’Intérieur, qu’il jugeait trop ambitieux.