Législatives: Véronique Genest renonce à sa candidature

POLITIQUE Elle était candidate au poste de suppléante à la législative partielle de la 8e circonscription des Français de l'étranger...

M.Gr.

— 

Veronique Genest lors d'une interview pour le magazine VSD à l'hotel Murano, le 7 mars 2013
Veronique Genest lors d'une interview pour le magazine VSD à l'hotel Murano, le 7 mars 2013 — PICARD JEAN/SIPA

Elle jette l'éponge. Dans un communiqué de presse diffusé ce lundi, Véronique Genest annonce le retrait de sa candidature au poste de suppléante à la législative partielle de la 8e circonscription des Français de l'étranger.

L'actrice sera remplacée par Alex Jordanov, grand reporter et réalisateur de documentaires. Dans ce communiqué, la comédienne déclare: «Je soutiens à 1000% Jonathan-Simon Sellem et Alex Jordanov. C'est un ticket de candidats intelligents, qui reflète parfaitement le changement dont nous avons besoin.»

Manque de respect

Si elle ne précise pas les raisons de son retrait, l'actrice, qui a incarné Julie Lescaut pendant vingt-deux ans sur le petit écran, annonce qu'elle se rendra en Israël courant mai, pour soutenir Jonathan-Simon Sellem.

Ce dernier rend d'ailleurs hommage à son ancienne partenaire pour ces élections, allant même jusqu'à accuser les médias d'avoir «décrédibilisé» sa carrière politique. «Certains ont voulu décrédibiliser la carrière de Véronique Genest. Elle a dû affronter de terribles attaques, injustifiées. Les médias et les observateurs politiques lui ont manqué de respect».