«Nous ne pourrons pas revenir» sur le «mariagepour tous», assure l'UMP Bruno Le Maire

Avec Reuters

— 

Le député UMP Bruno Le Maire estime que la droite ne pourra pas revenir sur le mariage homosexuel le jour où elle serait à nouveau au pouvoir et propose qu'elle se concentre sur les droits des enfants et la lutte contre le chômage. Il s'est abstenu mardi à l'Assemblée nationale lors du vote définitif du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels et n'a pas signé le recours déposé par son groupe auprès du Conseil constitutionnel.

«Nous devons être honnête sur ce que nous pourrons faire. Je pense que nous ne pourrons pas revenir sur ce texte. C'est ma conviction profonde», a-t-il déclaré mercredi lors d'une rencontre avec la presse parlementaire. «Si le texte est confirmé par le Conseil constitutionnel, il deviendra une loi de la République. Je considère que notre rôle n'est pas de nous opposer à une loi de la République», a poursuivi l'ancien ministre.

 La PMA en ligne de mire

«Je crois que la droite a intérêt à dire qu'elle ne pourra pas revenir sur ce texte, qu'elle a intérêt à mener le combat pour la défense des droits des enfants et je crois aussi que la droite à tout intérêt à rappeler que le premier problème des Français c'est le chômage», a ajouté le député de l'Eure.

En revanche, il a dit vouloir mener «personnellement et avec beaucoup de détermination» le «combat de la protection des droits des enfants». «C'est le combat contre la PMA, c'est le combat contre  la GPA qui aboutit à une société du bon vouloir et de la marchandisation des corps», a-t-il expliqué.