«Mariage pour tous»: François Hollande «appelle chacun à chercher l'apaisement»

POLITIQUE Au lendemain du vote de la loi par le Parlement, qui a été suivi de heurts mardi soir aux Invalides à Paris...

E.O.

— 

François Hollande, le 30 janvier 2013, au palais de l'Elysée, à Paris.
François Hollande, le 30 janvier 2013, au palais de l'Elysée, à Paris. — P.WOJAZER / REUTERS

François Hollande a prononcé une brève allocution ce mercredi après le Conseil des ministres pour appeler à l'«apaisement» après le vote par le Parlement de la loi sur le «mariage pour tous».

«Je cherche et j'appelle chacun à chercher l'apaisement», a déclaré le chef de l'Etat sur le perron de l'Elysée, alors que des heurts ont encore eu lieu mardi soir aux Invalides.

«Mouvement irréversible de l'histoire»

«Le Conseil constitutionnel est saisi, il se prononcera sur la conformité du texte avec les fondamentaux de la République», a rappelé François Hollande qui a indiqué qu'il «promulguerait la loi» immédiatement après. Le Président a assuré que le «mariage pour tous» était «une réforme qui devait être faite», «non pas seulement parce que c'était un engagement mais parce qu'elle va dans le mouvement irréversible de l'histoire». Le «mariage pour tous», a-t-il encore dit, «donne beaucoup de joie à beaucoup de nos concitoyens qui attendaient ce moment».

Pour le chef de l'Etat, «aujourd'hui le rassemblement du pays doit se faire sur l'emploi, le redressement, la confiance».