Le patrimoine des ministres a été mis en ligne

POLITIQUE Ces déclarations recensent les biens immobiliers, bijoux, oeuvres d'arts ou encore véhicules que possèdent les ministres...

B.D. avec AFP

— 

Capture écran de la déclaration de patrimoine du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, rendue publique sur le site dédié du gouvernement, le 15 avril 2013.
Capture écran de la déclaration de patrimoine du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, rendue publique sur le site dédié du gouvernement, le 15 avril 2013. — 20 MINUTES

Les déclarations de patrimoine de Jean-Marc Ayrault et des 37 ministres ont été publiées ce lundi peu après 18h sur un site internet dédié, a annoncé Matignon. Ces déclarations recensent, par pôles ministériels, les biens immobiliers, bijoux, oeuvres d'arts ou encore véhicules que possèdent les ministres.

>> La déclaration de patrimoines des ministres est ici: 

 

Initialement attendue pour 17h, la publication inédite de ces patrimoines avait été retardée par Matignon pour des raisons de «sécurité» et d'«accessibilité» du site. Rassemblées en fin de semaine dernière par le secrétariat général du gouvernement, ces déclarations ont été numérisées par le Service d'information du gouvernement (SIG). Un projet de loi, présenté en Conseil des ministres, devrait prévoir que cette obligation soit étendue aux parlementaires, présidents de collectivités territoriales, membres des cabinets ministériels et directeurs d'administration centrale.

«Voyeurisme»

Une dizaine de ministres avaient pris les devants en dévoilant ces derniers jours leur patrimoine comme Arnaud Montebourg (Redressement productif), Marie-Arlette Carlotti (Exclusion), Cécile Duflot (Logement), Michèle Delaunay (Personnes âgées) ou Marisol Touraine (Santé). Annoncée pour tenter d'éteindre l'incendie allumé par l'affaire Jérôme Cahuzac, cette publication est loin de faire l'unanimité au sein de la majorité, certains, comme le président PS de l'Assemblée, Claude Bartolone, y décelant une forme de «voyeurisme».

En Europe, les élus et les ministres de nombreux pays doivent déjà, comme devait le faire la France lundi soir pour les membres du gouvernement, rendre public leur patrimoine. Mais certains Etats gardent un caractère confidentiel à ces informations et d'autres opèrent des distinctions entre ministres et parlementaires.

>> Etes-vous satisfait d'en savoir plus sur la situation de nos ministres? Le contenu des déclarations vous surprend-il? Réagissez dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr