La fraude fiscale domine les questions au gouvernement

avec AFP

— 

Assemblee Nationale

Alors que le gouvernement a été interrogé près d'une dizaine de fois mardi sur les conséquences de l'affaire Cahuzac lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve a affirmé qu'il n'y aurait pas de «cellule de régularisation» ni d'«amnistie» pour ceux qui ont fraudé le fisc en ouvrant un compte à l'étranger.