Popularité: Fort recul de la cote de Hollande et Ayrault

© 2013 AFP

— 

Le président François Hollande perd 5 points de popularité en un mois avec 26% de satisfaits de son action, tandis que son Premier ministre Jean-Marc Ayrault en perd 3 points à 28%, selon le baromètre de l'action politique Ipsos/Le Point publié lundi.
Le président François Hollande perd 5 points de popularité en un mois avec 26% de satisfaits de son action, tandis que son Premier ministre Jean-Marc Ayrault en perd 3 points à 28%, selon le baromètre de l'action politique Ipsos/Le Point publié lundi. — Zacharie Scheurer POOL

Le président François Hollande perd 5 points de popularité en un mois avec 26% de satisfaits de son action, tandis que son Premier ministre Jean-Marc Ayrault en perd 3 points à 28%, selon le baromètre de l'action politique Ipsos/Le Point publié lundi.

23% des personnes interrogées ont un jugement «plutôt favorable» de l'action du chef de l'Etat en avril, en baisse de 5 points par rapport au mois de mars. 3% (=) ont un jugement «très favorable». 70% des sondés (+6) ont un jugement «défavorable» de l'action de François Hollande. Dans le détail, ils sont 31% (-4) à porter un jugement «plutôt défavorable» et 39% (+10) à déclarer avoir un jugement «très défavorable». 4% (-1) ne se prononcent pas.

Manuel Valls bien noté

Baisse sensible aussi pour Jean-Marc Ayrault. 26% (-2) des personnes interrogées ont un jugement «plutôt favorable» de son action, 2% (-1) «très défavorable». A l'inverse, les jugements défavorables progressent de 5 points à 64%, avec 33% (-3) de «plutôt défavorable» et 31% (+8) de «très défavorable». 8% --2) ne se prononcent pas.

Dans le palmarès des leaders politiques, Manuel Valls conserve sa première place avec 52% (-2), devant Alain Juppé (49%, =), François Fillon (47%, +3), Nicolas Sarkozy (45%, + 1), Bertrand Delanoë (44%, =) et Christine Lagarde (44%, -2). François Bayrou enregistre la plus forte progression avec 43% (+7) et passe ainsi de la 14e place à la 9e. Marine Le Pen progresse de 2 points à 33% et se hisse à la 18e place (21e en mars), juste derrière Jean-Luc Mélenchon qui gagne un point à 35%. Le co-président du Parti de gauche arrive en 17e position, gagnant une place.

*Sondage réalisé les 5 et 6 avril par téléphone auprès d'un échantillon national représentatif de 976 personnes (méthode des quotas).