Affaire Cahuzac: Le «Tous pourris» progresse dans l'opinion

SONDAGE 77% des Français estiment que les élus et les dirigeants politiques français sont «plutôt corrompus»...

Avec Reuters

— 

L'hémicycle de l'Assemblée nationale, lors d'une séance de questions aux gouvernement, le 19 décembre 2012
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, lors d'une séance de questions aux gouvernement, le 19 décembre 2012 — CHAMUSSY/SIPA

L'affaire Cahuzac fait des deégâts dans l'opinion publique. Les Français attendent à 33% de François Hollande qu'il prononce la dissolution de l'Assemblée nationale en vue d'élections législatives anticipées à la suite de l'affaire Cahuzac, tandis que 28% souhaitent un changement complet de gouvernement, indique un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI diffusé ce dimanche.

Dégoût et méfiance

Au total 77% des personnes interrogées jugent que les élus et les dirigeants politiques français sont «plutôt corrompus» (+8 points par rapport à octobre 2011), contre 22% (-8) qui les jugent «plutôt honnêtes». Un pour cent ne se prononce pas. Les Français disent ressentir à 36% du dégoût à l'égard de la politique (+10 points par rapport à décembre 2012) et 32% (-6) de la méfiance.

S'agissant des attentes à l'égard de François Hollande, qui a pour l'heure écarté un remaniement gouvernemental, 10% souhaitent qu'il remanie le gouvernement en gardant Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre, 28% qu'il remanie et change de gouvernement, 33% qu'il dissolve l'Assemblée et 28% qu'il conserve le gouvernement et l'Assemblée actuels. Un pour cent ne se prononce pas.

Méthodologie

L'enquête a été réalisée en ligne les 4 et 5 avril auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.