Bruno Le Maire reçoit le prix du livre politique

© 2013 AFP

— 

Le prix du livre politique a été attribué samedi à Bruno Le Maire, pour son ouvrage "Jours de pouvoir" et celui des députés à Jean-Jacques Augier, ex-trésorier de la campagne de François Hollande et Renaud de Spens pour leur "Dictionnaire impertinent de la Chine".
Le prix du livre politique a été attribué samedi à Bruno Le Maire, pour son ouvrage "Jours de pouvoir" et celui des députés à Jean-Jacques Augier, ex-trésorier de la campagne de François Hollande et Renaud de Spens pour leur "Dictionnaire impertinent de la Chine". — Kenzo Tribouillard AFP

Le prix du livre politique a été attribué samedi à Bruno Le Maire, pour son ouvrage Jours de pouvoir et celui des députés à Jean-Jacques Augier, ex-trésorier de la campagne de François Hollande et Renaud de Spens pour leur Dictionnaire impertinent de la Chine. Le prix des députés a été remis par le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, à Renaud de Spens. Jean-Jacques Augier était absent.

Depuis la révélation par un groupe de quotidiens dont Le Monde de la détention par Jean-Jacques Augier de participations déclarées dans des sociétés aux îles Caïmans , ce proche de François Hollande a été contraint de s'expliquer dans la presse. Au Maroc où il était en déplacement, le chef de l'Etat a lui aussi été amené à s'exprimer sur le sujet, assurant qu'il ne savait «rien» des activités de son trésorier. La détention de participations dans des sociétés offshore n'est pas illégale.

L'entourage du président de l'Assemblée nationale, a souligné que le jury de députés avait voté le 28 mars pour l'ouvrage de Jean-Jacques Augier et Renaud de Spens. Le prix du livre politique a été remis à l'ex ministre UMP Bruno Le Maire, pour son ouvrage «Jours de pouvoir» (éditions Gallimard). Les deux autres finalistes étaient Marie de Gandt, pour Sous la plume ( éditions Robert Laffont), et Jean-Pierre Le Goff, pour La fin du village ( éditions Gallimard). Le jury du livre politique a décerné le prix de «l'oeuvre politique de l'année» à Jacques Julliard pour Les gauches françaises (éditions Flammarion).