Affaire Cahuzac: Claude Bartolone veut dissuader l'ex-ministre de revenir à l'Assemblée

POLITIQUE Jérôme Cahuzac doit décider avant le 19 avril s'il retrouve ou pas son siège de député...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

 Claude Bartolone à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2012.
 Claude Bartolone à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2012. — CHESNOT/CHAMUSSY/SIPA

Jérôme Cahuzac désire retrouver son siège de député à l'Assemblée nationale, a annoncé Claude Bartolone ce vendredi après-midi lors d'une conférence de presse improvisée à l'Assemblée nationale, après des propos sur France Info. Le président socialiste de l'Assemblée a affirmé avoir eu, jeudi, «longuement» l’ancien ministre du Budget au téléphone et avoir tenté de l'en dissuader. Jérôme Cahuzac a jusqu'au 19 avril pour se décider.

Alors que l’une de ses proches le disait proche du suicide, Jérôme Cahuzac voudrait au contraire retrouver son siège de député après sa démission du gouvernement -une disposition légale depuis la réforme constitutionnelle de juillet 2008- et ce malgré le scandale de sa révélation d’un compte caché à l’étranger pour frauder le fisc.

«J'esaie de le convaincre»

«J'essaie de le convaincre de ne pas redevenir député à l'Assemblée», a affirmé Claude Bartolone. «J'essaie de lui expliquer que ce ne serait pas une bonne chose, ni pour lui, ni pour l'institution» Pour le président de l'Assemblée nationale, Jérôme Cahuzac doit «comprendre la pression et l'état de l'opinion».

Jérôme Cahuzac sera-t-il réceptif à cette demande? Soupir. «Nous verrons bien», continue Claude Bartolone, qui veut par ailleurs que l'ancien ministre «reste dans le rationnel».

Exclu du Parti socialiste

Mais pour l’exécutif, la question est tranchée. Lors des questions d’actualités à l’Assemblée nationale, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a lancé: «Monsieur Cahuzac n'est pas digne d'exercer de nouvelles responsabilités politiques.» Quant à Harlem Désir, le premier secrétaire du Parti socialiste, il a déclaré mercredi que Jérôme Cahuzac «s'est exclu de fait du Parti socialiste, il n'en est plus membre».

Si, devant la pression, Jérôme Cahuzac ne souhaitait plus revenir à l’Assemblée nationale, se tiendrait une élection législative partielle, précise la radio.