Référendum en Alsace: Copé appelle les militants UMP à voter oui

avec AFP

— 

Jean-François Copé a appelé vendredi les militants UMP d'Alsace à voter "oui" dimanche à un référendum sur la fusion de leurs assemblées départementale et régionale.
Jean-François Copé a appelé vendredi les militants UMP d'Alsace à voter "oui" dimanche à un référendum sur la fusion de leurs assemblées départementale et régionale. — Jean-Sebastien Evrard AFP

Jean-François Copé a appelé ce vendredi les militants UMP d'Alsace à voter «oui» dimanche à un référendum sur la fusion de leurs assemblées départementale et régionale.

>> Un cas difficile à transposer dans d'autres régions

Le président de l'UMP leur a adressé vendredi un mail pour leur dire que «ce projet est une réforme majeure pour l'Alsace. Il donnera encore plus de dynamisme à votre région, et à tous ses territoires. Quelle belle ambition !», ajoute-t-il.

«Un gage d'efficacité publique»

En votant oui, «vous allez aussi rendre service à la France dans son ensemble. En effet, sans rien enlever à l'unité nationale, vous allez montrer le chemin de la réforme à toutes les autres régions et à tous les autres départements de notre pays. Ce serait un signal majeur alors que la gauche plonge notre pays dans un immobilisme dangereux», estime-t-il également. Selon lui, le projet soumis aux Alsaciens est «une réforme exemplaire qui doit ensuite inspirer tous les élus et tous nos concitoyens».

«Pour ma part, cela fait longtemps que j'en défends le principe pour toutes les régions de France. Alors même que le projet de décentralisation porté par le gouvernement socialiste est au point mort, nous avons absolument besoin de collectivités territoriales plus efficaces, mieux organisées, moins coûteuses, avec des responsabilités mieux identifiées», insiste Jean-François Copé.

A ses yeux, «ce n'est pas seulement une exigence budgétaire - même si c'est un point essentiel -, c'est aussi une exigence démocratique et un gage d'efficacité publique».