Attaque contre Jean-Marc Ayrault: Manuel Valls aurait «sans doute» viré Arnaud Montebourg

POLITIQUE Mais le ministre de l'Intérieur n'est pas Premier ministre...

avec AFP

— 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 18 janvier 2013, à Paris.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le 18 janvier 2013, à Paris. — C.PLATIAU / REUTERS

Un ministre de l'Intérieur fidèle à son image. Manuel Valls a reconnu que s'il avait été Premier ministre, il aurait «sans doute» viré un ministre qui lui aurait fait les remarques qu'Arnaud Montebourg a faites en décembre à Jean-Marc Ayrault.

A la question: «Un de vos ministres vient vous voir et vous dit: "Tu fais chier la terre entière avec ton aéroport de Notre-Dame-des-Landes, tu gères la France comme le conseil municipal de Nantes", vous lui dites quoi? vous le virez?», Manuel Valls a répondu «sans doute».

«Mais ça n'est pas ce choix qui a été fait, car je ne suis pas Premier ministre», a-t-il ajouté. «Comme Jean-Marc Ayrault, j'ai été maire d'une grande ville, et je pense qu'il y a effectivement une autorité. Mais Jean-Marc Ayrault exerce cette autorité», a-t-il ajouté.