Affaire Cahuzac: On essaie d'éclabousser ma «veste immaculée», déplore Marine Le Pen

© 2013 AFP

— 

Marine Le Pen, présidente du FN, a dénoncé jeudi une "manoeuvre politique" visant, sur l'affaire Cahuzac, à "éclabousser" sa "veste" qui, contrairement à celle d'autres, est "immaculée".
Marine Le Pen, présidente du FN, a dénoncé jeudi une "manoeuvre politique" visant, sur l'affaire Cahuzac, à "éclabousser" sa "veste" qui, contrairement à celle d'autres, est "immaculée". — Francois Nascimbeni AFP

Marine Le Pen a dénoncé ce jeudi une «manoeuvre politique» visant, sur l'affaire Cahuzac, à «éclabousser» sa «veste» qui, contrairement à celle d'autres, est «immaculée».

Interrogée par LCI sur l'avocat fiscaliste Philippe Peninque, un de ses proches, qui a reconnu avoir ouvert un compte en Suisse pour Jérôme Cahuzac, elle a évacué: «Je ne comprends pas le débat, à part tenter de faire une diversion». «On me reproche quoi exactement? D'être amie avec quelqu'un qui n'a rien à se reprocher?», a demandé la dirigeante frontiste.

«Je vois bien la manipulation politique qui est derrière, qui consisterait à tenter d'éclabousser Marine Le Pen, dont la veste est immaculée, ce qui n'est pas le cas des autres», a poursuivi Marine Le Pen. «Je n'ai évidemment rien à voir dans cette affaire, je n'ai aucune responsabilité, j'ai les amis que je veux y compris parmi les avocats, ce qui est un peu normal, compte tenu de mon parcours», a tranché celle qui est aussi avocate. Philippe Peninque, l'avocat proche d'elle qui a ouvert en Suisse le compte bancaire de l'ex-ministre du Budget, affirme qu'il ne savait pas que ce compte n'avait pas été déclaré au fisc français, dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France paru jeudi.