Le Parti socialiste s'inquiète de la «radicalisation» des opposants au mariage homosexuel

POLITIQUE Frédérique Espagnac, porte-parole du PS, a déploré une «guérilla», menée contre les ministres...

avec AFP

— 

Frédérique Espagnac, porte-parole du PS, juge dimanche "inquiétante" la "radicalisation" des opposants au mariage homosexuel, qui "n'hésitent plus à opter pour une stratégie de la tension" et à "mener une guérilla contre les ministres".
Frédérique Espagnac, porte-parole du PS, juge dimanche "inquiétante" la "radicalisation" des opposants au mariage homosexuel, qui "n'hésitent plus à opter pour une stratégie de la tension" et à "mener une guérilla contre les ministres". — Eric Cabanis AFP

Frédérique Espagnac, porte-parole du PS, juge ce dimanche «inquiétante» la «radicalisation» des opposants au mariage homosexuel, qui «n'hésitent plus à opter pour une stratégie de la tension» et à «mener une guérilla contre les ministres».

«La radicalisation des opposants au mariage pour tous, qui n'hésitent plus à opter pour une stratégie de la tension, à mener une guérilla contre les ministres, est inquiétante», déplore Frédérique Espagnac dans un communiqué. «Tout comme est inquiétante la dérive de la droite extrême sur internet, qui n'hésite plus à s'en prendre au président de la République dans des termes injurieux», ajoute-t-elle.

Frontière entre UMP et Front national

Selon elle, «voilà qu'en une semaine à droite, où la frontière entre UMP et Front national tend chaque jour de plus en plus à s'effacer, on a parlé d'enfants "gazés" dans une manifestation, dont on n'a pas hésité à déborder le parcours, on a critiqué violemment le travail d'un magistrat, on a donné au chef de l'Etat des surnoms grossiers et lancé des appels à sa démission».

Soulignant que la droite intente des procès en «légitimité» à la gauche quand celle-ci est au pouvoir, la porte-parole souhaite à «l'opposition actuelle qu'elle dispose elle aussi d'un temps long pour apprendre les vertus de l'alternance républicaine».