Borloo juge Hollande «perdu, désemparé»

© 2013 AFP

— 

Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, a affirmé mardi sur Europe 1 qu'il voulait "débattre publiquement" avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault de la politique économique et sociale, sur laquelle, selon lui, le gouvernement a "totalement perdu la main".
Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, a affirmé mardi sur Europe 1 qu'il voulait "débattre publiquement" avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault de la politique économique et sociale, sur laquelle, selon lui, le gouvernement a "totalement perdu la main". — Eric Feferberg AFP

Le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo, juge que le président François Hollande est «perdu, désemparé» sur l'économie et le social et se demande s'il «ne cherche pas à préparer un remaniement».

Dans une interview au Parisien Dimanche, l'ancien ministre estime que le chef de l'État a été jeudi soir, lors de son intervention sur France 2, «désemparé au point de ne pas dire que le déficit était passé à 4,8% et de se tromper de 80 milliards sur le budget de l'État».

«Sur l'économie et le social, c'était un président perdu, désemparé, cramponné à sa boîte à outils dérisoire», poursuit le député du Nord. «Il a lâché la main.» «Il sait qu'il va lui manquer 40 milliards à la fin de l'année pour respecter ses engagements européens, mais il n'évoque aucun correctif, ni collectif budgétaire», relève le leader centriste.

Pour Jean-Louis Borloo, «c'est tellement étrange de ne corriger aucune erreur qu'on se demande s'il ne cherche pas à préparer un remaniement, un changement de Premier ministre ou à solliciter à nouveau la confiance des Français d'une manière ou d'une autre».