Marine Le Pen: «Je suis une sous-députée européenne»

POLITIQUE L'eurodéputée Marine Le Pen s'est vue reprocher son manque de présence au Parlement européen...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Capture d'écran BFMTV de Marine Le Pen, présidente du FN, le 29 mars 2013.
Capture d'écran BFMTV de Marine Le Pen, présidente du FN, le 29 mars 2013. — 20minutes.fr

«Je suis une sous-députée européenne», a déclaré la présidente du Front national Marine Le Pen ce vendredi. Alors qu’on lui reprochait son bilan léger au Parlement européen, l’eurodéputée a estimé sur BFMTV-RMC que l’institution ne lui laissait pas faire son travail correctement car elle n'appartient à aucun groupe parlementaire.

Alors que le journaliste soulignait qu’elle n’avait qu’assuré que 122 jours de présence en trois ans, fait quatre questions en huit ans, et écrit aucun rapport, la frontiste a lancé: «Je suis là à toutes les sessions plénières du Parlement (…) Je suis une non-inscrite. Vous savez comment ça marche? Je ne peux pas faire cela car je ne suis pas dans un groupe de députés. Moi je suis une sous-députée, je suis une députée de résistance! Je ne suis pas dans leur système. (…) Je n'ai pas le droit de faire des rapports ou de déposer des amendements», a-t-elle ajouté.

 Interrogée à propos de l’eurodéputé Jean-Luc Mélenchon, qu’elle exècre, elle a précisé: «Mélenchon? Il est aussi mauvais dans cette notation faite par des technocrates», avant de souligner: «Et pourtant, probablement lui et moi sommes les députés européens qui avons le plus parlé d'Europe aux Français.»