Bayrou prédit «un éclatement imminent» de la gauche

avec AFP

— 

Le président du MoDem, François Bayrou, a prédit mardi «un éclatement imminent» de la gauche dans les prochains mois, après notamment la radicalisation du discours de Jean-Luc Mélenchon envers le gouvernement et le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

«Franchement, quelqu'un qui ne verrait pas que cet éclatement est en cours... Quand on en est à l'intérieur du prétendu même camp, quand on en est à se traiter de salopard à la tribune. Il y a peut-être un pas qui est franchi», a expliqué le leader centriste à l'émission «Preuves par 3» Public Sénat/AFP.

«Je vois bien ce que Mélenchon essaie de faire (...) il s'est rendu compte que chaque fois que Jean-Marie Le Pen passait les bornes, d'une certaine manière, il captait des votes», a-t-il jugé en expliquant que «la responsabilité d'un citoyen, même pas d'un homme politique ou d'un homme d'Etat, mais d'un citoyen était précisément de ne pas aller dans ce sens-là».