Sarkozy mis en examen: L'ex-Président est dans «l'incompréhension»

POLITIQUE Jean-François Copé a eu l’ancien chef de l'Etat au téléphone...

E.O.

— 

Nicolas Sarkozy, le 26 novembre 2012
Nicolas Sarkozy, le 26 novembre 2012 — Benoit Tessier/Reuters

Nicolas Sarkozy est «dans l’incompréhension» après sa mise en examen pour abus de faiblesse dans l’affaire Bettencourt, a assuré ce vendredi Jean-François Copé, qui a eu l’ex-chef de l’Etat au téléphone.

«Nous en avons parlé ensemble hier soir», a déclaré sur France 2 le président de l'UMP, indiquant «penser beaucoup à lui». «Le seul mot qui me vienne à l'esprit c'est celui d’incompréhension, je ne comprends pas (...) Comme vous pouvez l'imaginer il est lui-même dans le même état d'esprit d'incompréhension», a-t-il poursuivi.

Nicolas Sarkozy «a considéré que le traitement qui lui était infligé était scandaleux», a de son côté affirmé son avocat, Thierry Herzog, sur RTL. Le défenseur de Nicolas Sarkozy a dit douter que l’instruction ait été «vraiment à charge et à décharge».