La maire de Lille, Martine Aubry
La maire de Lille, Martine Aubry — M.LIBERT/20MINUTES

POLITIQUE

Rythmes scolaires: Martine Aubry attendra 2014 pour appliquer la réforme à Lille

La maire de Lille l'a confirmé ce lundi: la semaine de 4,5 jours attendra la rentrée 2014...

Lille fait de la résistance. Martine Aubry a annoncé ce lundi que sa ville de Lille (Nord) allait patienter jusqu’à 2014 pour mettre en place la réforme des rythmes scolaires instaurant la semaine à 4,5 jours, pilotée par Vincent Peillon, confirmant des informations d'Europe 1. Lors d'une conférence de presse ce lundi matin, la maire de Lille a affirmé que la date d'application n'était «pas un enjeu, ce qui est important, c'est le contenu».

D'après Europe 1, l'ex-première secrétaire du PS, qui a participé à des réunions avec des enseignants et des directeurs d’école, estime qu’il ne faut pas se précipiter. Cette réforme va en effet coûter cher puisqu’il faut prévoir un système pour accueillir les enfants lorsqu’ils ne seront plus à l’école. «Tout cela va nécessiter beaucoup de travail. Je ferai des propositions, mais pas seulement sur la date, qui pour moi m’apparaît secondaire. Ce qui me paraît important, c’est le contenu du projet que l’on veut mettre en place. Ce sera décidé en conseil municipal», a expliqué Martine Aubry à Europe 1.

Delanoë rendra bientôt sa décision

C'est un coup dur, symboliquement, pour Vincent Peillon. Gérard Collomb, le maire de Lyon (Rhône), a en effet déjà annoncé qu’il mettrait en place cette réforme en 2014 et non en 2013. A Paris, Bertrand Delanoë fait face à beaucoup de résistance et il annoncera lundi prochain sa décision. Mais Vincent Peillon a déjà anticipé un report, expliquant dimanche sur Radio J que «si Bertrand Delanoë y arrive (à appliquer la réforme dès 2013, Nlr), franchement je lui tire mon chapeau».

Pour se montrer solidaire du gouvernement, Europe 1 explique que Martine Aubry pourrait appliquer cette réforme dès 2013 dans quelques écoles pilotes.